Pourquoi ce dictionnaire ?

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).
Ce dictionnaire est mis en ligne, avec en parallèle le
Dictionnaire des anarchistes

Mode d’emploi
Pour accéder à la liste alphabétique des notices cliquer sur la touche Plan du site en haut de la page.

Pour répondre à un article, apporter des corrections et/ou des informations, utiliser uniquement la fonction Contact en n’oubliant pas de laisser une adresse où je puisse vous répondre :

Para entrar en contacto - Pour rentrer en contact cliquer ici


Articles les plus récents

dimanche 25 janvier 2015
par  R.D.

BONAT ORTEGA, José

José Bonat Ortega, qui avait été en 1916 l’un des organisateurs locaux de la CNT, était en 1919 membre de la junte du syndicat des charpentiers de Cadix. Il était alors le correspondant et diffuseur à Cadix de plusieurs journaux libertaires dont El Libertario, La Revista Blanca et Paginas libres. Il (...)

dimanche 25 janvier 2015
par  R.D.

ZAPICO, Manuel

Gouverneur républicain de Cadix, Manuel Zapico avait refusé, à la veille du coup d’état franquiste, de distribuer les armes saisies peu avant sur un bateau du port aux représentants des organisations syndicales (CNT et UGT) et politiques qui le lui avaient demandé, faisant confiance à la parole (...)

dimanche 25 janvier 2015
par  R.D.

ESCRI (?) , Juan

Militant de la CNT, Juan Escri était en 1958 au pénitencier du Dueso où il purgeait une longue peine avec entre autres Luis Pintado, Jaime Albama et J. Bueno. Il serait passé en France après sa libération.

jeudi 22 janvier 2015
par  R.D.

ALVAREZ, Aurelio « El CHAVAL » ( ?)

Militant de la CNT de Gijon, Aurelio Alvarez avait été le délégué du métal de Gijon au plenum régional de mars 1931 où il avait été nommé à la rédaction de l’hebdomadaire Solidaridad (Gijon, 1931-1933) l’organe de la CNT asturienne. Puis il fut le délégué des Asturies au plenum national tenu à Madrid et au (...)

mercredi 21 janvier 2015
par  R.D.

« CACHARRERA, La », Josefina

Josefina La Cacherrera (ou La del Cacharrero) résidait à San Pedro où son domicile fut au milieu des années 1940 l’un des plus sûrs points d’appui de la guérilla, notamment du groupe de Francisco Gomar Toro El Valenciano.

Brèves

20 novembre 2014 - HOMMAGE AUX 545 FUSILLES A HUESCA

15 octobre 2014 - NOUVEAU LIVRE sur Manuel SABATE LLOPART

Josep CLARA "Manolet Sabaté, apparent de maqui " ( Ed. Rafael Dalmau, Batcelona, setembre 2014, (...)

8 juin 2014 - NOUVEAU LIVRE SUR LA GUERILLA DE CASTILLE - LA MANCHE

Aurellio Pretel Marin & Manuel Fernandez de Sevilla Martinez "Maquis y resistencia en la (...)

27 mai 2014 - POUR LA PETITE NIECE DE MARTIN ARNAL MUR

L’adresse de votre mail (lalyam@ ????) comporte une erreur, je ne puis vous répondre. RECONTACTEZ (...)

23 mai 2014 - PARUTION : GUERILLA ANTIFRANQUISTE DU LEVANT, CRIMES ET FALSIFICATIONS, 1945-1952

Quand Carrillo faisait éliminer des héros de la Résistance française / Ange Alvarez, Ivan et (...)