Pourquoi ce dictionnaire ?

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).
Ce dictionnaire est mis en ligne, avec en parallèle le
Dictionnaire des anarchistes

Mode d’emploi
Pour accéder à la liste alphabétique des notices cliquer sur la touche Plan du site en haut de la page.

Pour répondre à un article, apporter des corrections et/ou des informations, merci de cliquer sur la touche contact à gauche.

[Para entrar en contacto -contact@militants-anarchistes.info


Articles les plus récents

dimanche 29 mai 2016
par  R.D.

PRAENA ARAGON, Ricardo

Frèe cadet d’Antonio et militant comme lui de la CNT de Saragosse, Ricardo Praena Aragon a été assassiné avec lui le 14 octobre 1936 à Saragosse.

dimanche 29 mai 2016
par  R.D.

PRAENA ARAGON, Antonio

Militant de la CNT de Saragosse , Antonio Praena Aragon, arrêté après le coupe d’état de juillet 1936, a été assassiné à Saragosse le 14 octobre 1936 avec son frère cadet Ricardo également militant de la CNT.

dimanche 29 mai 2016
par  R.D.

ROIG BAILE, Ramon

Ramon Roig Baile avait participé à l’automne 1944 aux pénétrations en Aragon lors de l’opération Reconquista de España. Faut prisonnier et interné à la prison de Lerida, il fut transféré le 30 décembre 1944, avec 86 autres guérilleros, à la prison du Torero à Saragosse en attente d’un conseil de (...)

dimanche 29 mai 2016
par  R.D.

GIMENEZ FERRER, Roberto

Militant des Jeunesses libertaires (FIJL) et de la CNT de Barcelone, Roberto Gimenez Ferrer avait combattu dans l’armée républicaine. Amputé du bras gauche, sans doute à la suite d’une blessure, il avait été arrêté à la fin de la guerre. Après une dizaine de jours d’interrogatoires et de coups à Burgos, (...)

dimanche 15 mai 2016
par  R.D.

ARJONA ORTEGA, Manuel

Miltant de la CNT de Fernan Nuñez (Cordoba), Manuel Arjona Ortega avait été pendant la guerre soldat dans la 85ème Brigade Mixte. A la fin de la guerre il fut emprisonné à Cadix.

Brèves

20 novembre 2014 - HOMMAGE AUX 545 FUSILLES A HUESCA

15 octobre 2014 - NOUVEAU LIVRE sur Manuel SABATE LLOPART

Josep CLARA "Manolet Sabaté, apparent de maqui " ( Ed. Rafael Dalmau, Batcelona, setembre 2014, (...)

8 juin 2014 - NOUVEAU LIVRE SUR LA GUERILLA DE CASTILLE - LA MANCHE

Aurellio Pretel Marin & Manuel Fernandez de Sevilla Martinez "Maquis y resistencia en la (...)

27 mai 2014 - POUR LA PETITE NIECE DE MARTIN ARNAL MUR

L’adresse de votre mail (lalyam@ ????) comporte une erreur, je ne puis vous répondre. RECONTACTEZ (...)

23 mai 2014 - PARUTION : GUERILLA ANTIFRANQUISTE DU LEVANT, CRIMES ET FALSIFICATIONS, 1945-1952

Quand Carrillo faisait éliminer des héros de la Résistance française / Ange Alvarez, Ivan et (...)