Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
BERNAL LEON, Miguel « José PEREZ PAREJA »
Né en 1909 - fusillé le 5 mai 1947 - Mécanicien - FAI - CNT - Arroyo del Cuarto (Malaga) -Groupe d’Antonio RAYA GONZÁLEZ "EL RAYA" - Malaga (Andalousie)
Article mis en ligne le 10 février 2007
Dernière modification le 4 juillet 2013

par R.D.

Au moment du soulèvement militaire de juillet 1936 Miguel Bernal León Jose Pérez Pareja était emprisonné au pénitencier d’Alcala de Henares (Madrid). Libéré par par l’insurrection populaire, il participait à Madrid à l’assaut de la caserne de La Montaña puis s’enrôlait ensuite dans une colonne confédérale. Pendant la guerre civile il a été lieutenant dans une unité de chars lors de la défense de Talavera de la Reina.

Á la fin de la guerre il retournait à Malaga où il appartenait au groupe d’action libertaire d’Antonio Raya González El Raya et participait à diverses actions (attentats et attaques). Arrêté il était condamné à neuf ans, onze mois et onze jours pour "vol à main armée". Le 1er mai 1946 il participait à l’évasion collective d’un groupe hétérogène de vingt six prisonniers - guérilleros, militants communistes et anarchistes et droits communs - de la prison de Malaga, mais était repris peu après. Quelques uns des évadés gagneront la Sierra ou passeront au Portugal d’où ils seront évacués vers le Mexique et le Maroc.

Traduit devant un conseil de guerre qui se tenait le 12 mars 1947, il était condamné à mort. Le 5 mai 1947 Miguel Bernal León était fusillé au cimetière San Rafael de Malaga.
Miguel Bernal León avait été accusé d’avoir tué le lieutenant colonel de la Guardia Civil Agustin Porras.