Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
MANZANO HERRERUELA, Juan Climaco « MORA » ; « DARWIN » ; « El BARBI »
Né à Talaverilla (Caceres) - Groupe de Pedro DIAZ MONJE « El FRANCES » - Tolède (Nouvelle Castille) – Caceres (Estremadure)
Article mis en ligne le 24 septembre 2011

par R.D.

Habitant de La Calzada de Oropesa (Tolède), Juan Climaco Manzano Herreruela Mora s’était d’abord intégré à la 92ème Brigade commandée par José Sierra Vera Galifa de la Division de Pedro Diaz Monje El Frances. Responsable d’un groupe, il avait été ensuite destitué, suite à un comportement jugé « irresponsable » et avait été remplacé par Emilio Fernandez Nieto Nebro. Selon certaines sources il aurait alors déserté le groupe pour s’intégrer à celui de Jesus Gomez Recio Quincoces. Toujours est il que le 20 octobre 1946, lors de l’attaque par la Guardia Civil du séchoir à tabac La Riverilla à Majadas de Tiétar, il était parvenu à s’échapper avec Severiano Garcio Enrique Sobrino tandis qu’étaient tués Emilio Fernandez Nieto Nebro et José Serrano Gil et qu’était capturé José Gonzalez Parras Rio. Il se réfugiait ensuite dans son village de La Calzada de Oropesa où le 29 novembre 1946 il était arrêté par la Guardia Civil. Il acceptait alors de collaborer avec les autorités et fut à l’origine de l’arrestation et de l’élimination de nombreux agents de liaison et collaborateurs de la guérilla. En récompense le régime lui permettra de refaire sa vie d’abord à Valence puis à Mallorque.


Dans la même rubrique

0 | 5

MANCERA, Julio
le 17 mai 2015
par R.D.
MANZANO HERNANDEZ, Hilario
le 23 mai 2014
par R.D.
« MANUEL »
le 5 février 2014
par R.D.
MANOTAS MARTINEZ, Pedro
le 3 février 2014
par R.D.
« MANOLO »
le 19 octobre 2013
par R.D.