Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
FERNANDEZ TIZON, Miguel “CARTUCHO”
Né à Alcala de los Gazules (Cadix) - CNT – Groupe de Pedro MOYA PAREDES “MOYITA” – Cadix (Andalousie) – Tanger (Maroc)
Article mis en ligne le 23 novembre 2013

par R.D.

Miguel Fernandez Tizon Cartucho militait à la CNT der la zone de Casas Viejas (Cadix) depuis 1932. Lors du coup d’état franquiste de juillet 1936, il était parvenu à gagner la zone républicaine et s’était enrôlé dans le Bataillon Arcas de la CNT.

A la fin de la guerre il était revenu dans son village natal où il avait été dénoncé. Traduit devant un conseil de guerre tenu à Medina Sidonia il fut condamné à 30 ans de prison, peine commuée ensuite en 20 ans de detention. En 1942 il fut transféré au détachement pénitentiaire de Jadraque (Guadalajara) dont il s’évada le 28 juin 1943. Revenu dans son village, il resta cache quelque temps puis, pour aider sa famille, commença à faire du charbon de bois. C’est à cette époque qu’il entra en contact avec les groupes de fugitifs et qu’il s’intégra au groupe formé dans la zone de Casas Viejas (Cadix) par le cénétiste Pedro Moya Paredes Moyita actif de la fin 1944 à l’été 1946.

Il parvint ensuite avec l’aide de la CNT à gagner Gibraltar où le compagnon Manuel Liaño organisa début août 1946 (ou 1947 ?) son passage en bateau à Tanger où il rejoignait Pedro Moya avec lequel il fut impliqué dans l’attaque à main armée d’une station service qu était sans doute un piège monté par la Guardia Civil. Rentré en Espagne il fut condamné à une lourde peine et n’obtint la liberté conditionnelle qu’en 1963.

A sa libération il s’installa à Cadix où il allait travailler comme tapissier au theatre Failla,un métier qu’il avait appris en prison.

Miguel Fernandez Tizon est décédé à un âge avancé à Cadix des suites d’un diabète


Dans la même rubrique