Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GURUCHARRI OCHOA, Salvador "SALVA" ; “El INGLES” ; "JOHNNY" ; "Alfrdo OCHOA"
Né à Barcelone en 1936 - mort le 4 mai 2014 - FIJL – CNT – Londres - France – Belgique – Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 23 août 2009
Dernière modification le 17 mai 2014

par R.D.
S. Gurucharri, Liberto Ros & O. Alberola (années 1960)

Fils des militants libertaires Felix Gurucharri et Josefina Ochoa, Salvador Gurucharri Ochoa avait été élevé à Londres et était membre depuis 1956 de la section locale de la CNT en exil et de la Fédération Ibérique des jeunesses Libertaires (FIJL). Après avoir activement participé au processus de réunification de la CNT (Congrès de Limoges, septemnre 1961) et appuya activement la formation de l’organisme Defensa Interior chargé de la lutte antifranquiste et quitta la Grande Bretagne pour s’installer en France

Secrétaire de la FIJL à la Commission de défense du MLE (FAI-FIJL-CNT), il participa à cette époque à la campagne d’attentats et d’actions menées contre les intérêts franquistes en Espagne et dans divers pays européens. Lié à Luis Edo et à Octavio Alberola, il fut arrêté en France le 11 septembre 1963 lors d’une rafle déclenchée contre la FIJ et fut intené plusieurs mois à la prison de Fresnes avec plusieurs autres militants dont Agustin Ros, Vicente Marti et Agustin Sanchez. Après sa libération en 1964 et l’interdiction en France de la FIJL, il s’installa l’année suivante à Bruxelles avec A. Ros pour y organiser la Délégation extérieure de la FIJL qui allait jouer un rôle déterminant dans la poursuite de la campagne contre les intérêts franquistes, notamment sous le nom de Grupo primero de mayo jusqu’en 1968.

Dans les années 1970 il était réfugié en Belgique où il gérait une librairie et participait au groupe d’éditions La Hormiga (Paris, 1971-1975).

S. Gurucharri & A. Tellez (Barcelone, 1993)

Après la mort de Franco il s’installait à Barcelone et militait à la CNT. Suite aux divers conflits internes, il adhéra au secteur dit défédéré de Barcelone et fut le directeur de son organe Solidaridad Obrera (Barcelone) de 1996 à 1999.

Salvador Gurucharri est décédé à Gerone le 4 mai 2014.

Œuvre : -Bibliografia del anarquismo español, 1869-1975 (La Rosa del Foc, 2004) ; - Insurgencia libertaria : las juventudes libertarias en la lucha contra en franquismo ( avec Tomas Ibañez, Ed. Virus, 2011 ; édition frnçaise, Acratie, 2012).


Dans la même rubrique

0 | 5

GUINOBART GRAU, José « PEPITO » ; « JOSE »
le 5 janvier 2017
par R.D.
GUIJARRO, Carlos
le 28 février 2016
par R.D.
GUILLEN MARTINEZ, Victor
le 14 février 2016
par R.D.
GUIJARRO FEIJOO, Fermin
le 14 février 2016
par R.D.
GUMA CLAVELL, Salvador
le 19 août 2015
par R.D.