Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
CASTRO VEIGA, José Luis « El PILOTO » ; « LUIS »
Né à Boelle de Arxemil, Corgo (Lugo) le 11 février 1915 - tué le 10 mars 1965 - charpentier - PCE - Corgo - Groupe de José CASTRO VEIGA "EL PILOTO" - Lugo (Galice)
Article mis en ligne le 30 mai 2007
dernière modification le 13 août 2012

par R.D.
logo imprimer

En 1931 José Luis Castro Veiga s’était engagé dans l’aviation où il allait obtenir le grade de caporal. Pendant la guerre civile José Castro Veiga a combattu dans l’armée républicaine. Arrêté à Madrid à la fin de la guerre et condamné à trente ans de prison, il était libéré en septembre 1943 et en 1945 il regagnait O Corgo (Lugo). C’est là qu’ avec sa compagne Ramona Curto Candal Mirelle il rejoignait les guérilleros qui opéraient sur les districts de Baralla, Castroverde et autres de la province de Lugo. Il a fait partie pendant quelque temps du groupe de Ramón Rodríguez Varela O Curuxás.

JPEG - 54.1 ko
José Luis Castro Veiga

José Luis Castro Veiga El Piloto a été ensuite le chef de l’Etat major de la IIIè Agrupación (Lugo) avec pour lieutenants Elias López Armesto Pajaro et José Arias Fernández O Dapena. Par la suite s’intègreront à la IIIè Agrupación Adolfo Gregorio Cenitagoya González O Asturiano, Maximo Rodríguez Pérez, Julián Mateo Vázquez et Julio Fernández Rodríguez O Veterinario De Pola. En 1949 suite à l’infiltration de l’agent Vicente Sanz, trois guérilleros seront tués et le groupe sera désarticulé. Resté seul avec sa compagne Ramona Curto, qui n’avait jamais participé aux actions armées, et un guérillero, José Castro Veiga a continué d’agir sur les districts de Pobra de Brollón, Quiroga et d’autres villages situés aux limites des provinces de Lugo et d’Orense.

Il n’avait plus d’activité armée dans la décennie des années 1950 mais éditait le journal Vida Guerrillera.

Après avoir été dénoncé, José Luis Castro Veiga El Piloto a été tué le 10 mars 1965 par la Guardia Civil au barrage de Belesar, près de La Chantada (Lugo), et a été enterré à San Fiz de Asma.

P.S. :

Sources : El Pais, 10 mars 1986// H. Heine "A Guerrilla...", op. cit. // X. Costa Clavel "Las dos caras de Galicia...", op. cit. // B. Maiz Vazquez "Galicia na II...", op. cit. // La Vanguardia, 11 mars 1985 & 10 mars 1986 // S. Serrano "La Guerrilla....", op. cit. // F. Martinez Lopez "Guérillero contre Franco...", op. cit. (donne comme lieu de naissance San Miguel de Siomoza, Leon) // C. G. Reigosa "Fuxidos...", op. cit. // S. Serrano "Maquis...", op. cit. // F. X. Redondo Abal "Botarse ao monte...", op. cit. //

Iconogr. : Guardia Civil, n°252, avril 1965 // C. Reigosa //


Dans la même rubrique

0 | 5

CASTILLO ESCUDERO, Emiliano del
le 27 mars 2016
par R.D.
CASTILLO TRENADO, Teodoro « CIRUELA »
le 17 septembre 2014
par R.D.
CASTRA, Everardo
le 18 juin 2014
par R.D.
CASTRO RODRIGUEZ, Luis
le 10 février 2014
par R.D.
CASTRO CABALLERO, Serafin
le 10 février 2014
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2