Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
FUSTER FURIO, Armando « SOLERET » ; "SOLET" ; "LUIS"
Né à La Font d’En Carros (Valence) en 1918 - PCE - AGL, 5° secteur - Valence (Levant) - France
Article mis en ligne le 23 mars 2008
Dernière modification le 8 décembre 2014

par R.D.

Armando Fuster Furio était étudiant en 1936 et devait participer aux Olympiades populaires tenues à Barcelone où le coup d’état franquiste le surprit. Il s’enrôla par la suite au 5ème régiment puis fit membre sur le front de Teruel de la 5ème Brigade de carabiniers et du 87ème Bataillon. A la fin de la guerre il retournait à Font d’En Carros où il était arrêté avec son frère Salvador le 1er avril 1939. Tous deux s’évadaient quelques jours plus tard mais étaient ultérieurement repris et internés à la prison de Gandia. Armando Fuster fut condamné à 20 ans de détention et interné à San Miguel de los Reyes.

Remis en liberté conditionnelle le 17 juillet 1943, il fut assigné à résidence à Antella où se trouvait également son frère. puis il regagnait son village et participait aux activités du PCE de la comarcale de Gandia jusqu’en mai 1944 où, de nouveau recherché par la police, il alla à Villajoyosa où il trouva un emploi dans les bureaux d’une briqueterie. Après avoir pris contact avec le militant communiste Vicente Budillo, il apprit vers le printemps 1945 l’existence d’un groupe caché dans la Sierra - trois anarchistes et Vicente Santacreu Marco et Miguel Tonda Perez - et avec eux participait à un hold-up leur rapportant 7.000 pesetas. Puis, sans doute par l’intermédiaire de son frère, il entrait en contact avec Francisco Corredor Serrano Pepito qui commençait à organiser la future Agrupacion Guerrilleraz de Levante (AGL). .

Armando Fuster Furio Soleret était alors responsable avec son frère Salvador de ce groupe indépendant de guérilla dans la zone de Gandia. Le 11 septembre 1945, avec Francisco Corredor Serrano, Miguel Tonda Perez, Joaquin Mayor Baldo, Salvador Santamaria Escriva, Guillermo Berlanga Martinez, Jeremias Gadea Escriva, Vicente Santacreu marco et Andres Monratles, il participait à l’occupation du village de Lorcha (Alicante).

En octobre 1946 Armando Fuster Furio Luis s’était intégré au 5ème secteur de l’Agrupacion guerrillera de Levante (AGL) où il fut l’adjoint de Pedro Merchan Vergara Paisano et le responsable d’une unité formée de José Andrs Mompaler Ramon, Salvador Santamaria Escriva Juanito, Francisco Santamaria Escriva Bartolo et Fernando Escriva Furio Juanito., .

Le 17 mars 1947, avec notamment son frère Salvador et Salvador Santamaria, il désertait puis après s’être caché quelque temps, il gagnait Barcelone début 1948 puis passait avec ses compagnons en France où ils dirent internés quelque temps dans un camp près de Perpignan..


Dans la même rubrique

0 | 5

FRIAS VILLAR, Ignacio
le 4 décembre 2016
par R.D.
FUERO SESE, Juan
le 19 septembre 2015
par R.D.
FRIAS, Alfredo "El JAQUE"
le 21 janvier 2015
par R.D.
FRESNEDA SANCHEZ, Agustin
le 30 juin 2014
par R.D.
FRESNEDA ALARCON, Jesus & Felipe (frères)
le 8 juin 2014
par R.D.