Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né au Guipuzcoa – fusillé le 14 janvier 1947
ISASA OLAIZOLA, José « FERMIN » ; « Jesus ZABALA »
PCE – UNE - Saint Sébastien (Euskadi) – Mexique - Madrid (Nouvelle-Castille)
Article mis en ligne le 12 septembre 2010

par R.D.

Dès le début du coup d’état franquiste de juillet 1936, le militant communiste Jesus Isasa Olaizola avait été l’un des organisateurs des milices ouvrières à Donostia (San Sebastian). Il avait été ensuite responsable d’une brigade de l’armée républicaine et à la fin de la guerre était parvenu à s’embarquer pour le Mexique.

Après l’arrestation en Espagne en février 1943 du responsable communiste Jesus Carreras Olascoaga Pablo, la délégation de Mexico du PCE avait décidé d’envoyer José Isasa en Espagne avec la mission d’y organiser un commandement national des guérilleros qui regrouperait les divers groupes actifs à cette époque. Fin 1943 Jesus Isasa arrivait dans la province de Ciudad Real où il entrait rapidement en contact avec Ramon Guerreiro Gomez Julio, le futur responsable de l’Agrupacion de la province.

Á l’été 1944, sous le pseudonyme de Fermin, il était à Madrid et était le responsable de l’organizacion guerrillera de la zona centro. Membre de la Junte suprême de l’Union nationale (UNE) qui, dans la pratique, se confondait avec la direction de l’intérieur du PCE, il pouvait compter sur l’appui de José Antonio Llerandi Segura Julian, un nouveau cadre, et sur des vétérans de la clandestinité dont Jesus Bayon Gonzalez Carlos, Ramon Guerreiro Gomez Julio et Dionisio Tellado Vazquez Mario de la Rosa auquel il allait confier le commandement des groupes guérilleros. Nommé commandant de l’Ejercito nacional guerrillero, il établissait à cette époque un point d’appui à Plasencia où Eulogio de la Torre Salazar Gomez, envoyé de Madrid par le parti, sera chargé d’assurer les liaisons avec Jesus Bayon Gonzalez et Pedro José Maquino Monje El Frances.

Á l’été 1945 il accompagnait son chef d’état-major, Pedro Sanz Prades Paco el Catalan qui était arrivé en Espagne en février pour y réorganiser la guérilla et qui pendant cinq mois allait visiter les diverses Agrupaciones. En août 1945, lors d’une réunion des hauts responsables du PCE sur les monts Talarrubias (Badajoz) José Isasa était relevé de ses fonctions. En octobre 1945 il était remplacé à la tête de l’Ejercito nacional guerrillero par Agustin Zoroa Sanchez Dario et était chargé d’organiser l’Agrupacion guerrillera Extremadura-Centro, basée dans la Sierra de Gredos, sur le district de Mijares (Avila).

Début 1946, José Isasa était devenu le responsable de la 5ème Agrupacion, mais son comportement despotique avait entraîné de graves difficultés avec les guérilleros qui le suspectèrent même d’être un infiltré et menacèrent de l’exécuter. Agustin Zoroa Sanchez enverra alors Victorio Vicuña dans la province de Ciudad Real pour tenter d’y unifier la guérilla sous la direction communiste et de convaincre les guérilleros de ne pas exécuter José Isasa.

Le 13 septembre 1946 la Guardia Civil , près de Talavera de la Reina, parvenait à capturer l’agent de liaison Juan Aznar Garcia Tio Matapulgas et tandis que Jesus Bayon Gonzalez Carlos et Miguel Tabernero Antona Miguel étaient tués en tentant de se défendre, étaient arrêtés, José Llerandi Segura Julian, Claudio Bellido Sanchez, Lorenzo de Vera Corrochano et Manuel Bueno Savarro Maquinista. Sous la torture José A. Llerandi avouait que José Isasa était le responsable de la région centre et qu’il était domicilié au 110 calle Lagasca où il était arrêté le 14 septembre. Traduit devant le conseil de guerre ouvert le 21 décembre 1946 contre ce groupe, José Isasa Olaizola et José A. Llerandi Segura étaient condamnés à mort le 23 décembre et étaient fusillés le 14 janvier 1947 au champ de tir de Campamento à Carrabanchel.

Lors de ce conseil de guerre Manuel Bueno Savarro avait été condamné à 20 ans de prison et les autres inculpés à 8 ans et moins.


Dans la même rubrique

0 | 5

IZQUIERDO SANCHEZ, Ausencia
le 11 mars 2018
par Webmestre
ITURRALDE SARRION, Luis
le 3 janvier 2017
par R.D.
IZQUIERDO, Gregorio
le 22 mars 2015
par R.D.
IZABAL SOTO, Dionisio
le 17 septembre 2014
par R.D.
IZQUIERDO MARTIN (ou MARTINEZ) , Aquilino
le 6 avril 2014
par R.D.