Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GALE CAMPOS, Clemente de
Né vers 1844 - fusillé le 21 septembre 1936 - Charpentier – FAI – CNT – Cadix (Andalousie)
Article mis en ligne le 3 octobre 2013

par R.D.

Militant de la CNT, Clemente de Galé Campos avait été vers 1918 le rapporteur du syndicat des charpentiers de Cadix et en 1928 avait été l’administrateur du journal Bandera libre (Cadix, 1919-1920) dont le directeur était Diego Rodriguez Barbosa.

A la fin des années 1920 il était membre du groupe Germinal, adhérent à la Fédération Anarchiste Ibérique (FAI) auquel appartenaient entre autres, Vucente Ballester et Elias Garcia. Il se montrait particulièrement actif lors de l’organisation de la conférence des syndicats andalous en 1930 et participait cette même année à la fondation avec Ballester, José Bonat et José Lucero de l’hebdomadaire anarchiste Germinal (Cadix).

Le 21 septembre 1936, deux jours après l’exécution de Vicente Ballester secrétaire de la CNT, des phalangistes venaient l’arrêter à son domicile et tentaient également d’emmener sa compagne et leur fille Aurora âgéee de 18 ans. Il se jetait alors sur les phalangistes qui ouvraient le feu : sa femme était tuée, leur fille blessée. Clemente de Galé, blessé, parvenait à gagner la rue mais était rapidement capturé. Transféré dans un hôpital un médecin phalangiste refusait de le soigner. Un groupe de phalangistes le trainait alors hors de l’hôpital et le fusillait place Fragela devant un groupe de femmes obligées de chanter l’hymne phalangiste Cara al sol. Clemente de Gallé venait juste d’avoir 92 ans.

Sa fille parviendra ensuite à gagner Madrid où elle décédera en 1979.


Dans la même rubrique

0 | 5

GALLARDO GRACIA, Florencio
le 31 janvier 2016
par R.D.
GALAN PEREZ, Juan
le 24 mai 2015
par R.D.
GABIN, Franco
le 8 juillet 2014
par R.D.
GALLARDO DE LA BANDA, Maximo
le 7 juillet 2014
par R.D.
GABON (ou GAVARI) Orte, Felix
le 24 avril 2014
par R.D.