Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
MORENO MARCOS, Eusebio « DURRUTI » ; « JULIO »
Né à Navalmoral de la Mata (Caceres) - CNT – Groupes de Pedro DIAZ MONJE « El FRANCES » & de Julio NAVAS ALONSO « FABIAN » - Caceres (Estremadure) – Tolède (Nouvelle Castille) - Venezuela
Article mis en ligne le 26 février 2012
Dernière modification le 8 mai 2012

par R.D.
Eusebio Moreno Marcos

Eusebio Moreno Marcos militait en 1936 à la CNT de Navalmoral de la Mata (Caceres). Dès 1943 il était semble-t-il le responsable dans la Sierra de Miravete de l’un des trois groupes de Pedro Diaz Monje El Frances, les deux autres groupes étant commandés par Pedro Sebastian Jimenez Madroño et par Carbonero.

Lorsqu’en janvier 1945 avait été formée la Primera agrupacion guerrillera Extremadura-Centro qui regroupait sous le commandement de Jesus Bayon Gonzalez Carlos les 12ème, 13ème et 14ème Divisions, Eusebio Moreno Marcos Durruti avait été nommé responsable de l’état-major de la 12ème Division commandée par Pedro José Diaz Monje El Frances. Formée de 7 groupes, cette Division avait pour zone d’action la province de Caceres avec pour base principale la Sierra de Gata. Occasionnellement elle étendait son action aux limites des provinces de Salamanque, Avila et Tolède.

Puis lorsque Jesus Bayon Gonzalez Carlos avait quitté la zone de Caceres pour celle du nord d’Oropesa-Talavera de la Reina (Tolède) et avait installé son état major dans la Sierra de Gredos, Eusebio Moreno Marcos avait remplacé Dionisio Tellado Vazquez Mario de la Rosa à la tête de cet état-major.

Le 20 septembre 1946 Julio Navas Alonso réorganisait l’Agrupacion avec les survivants des trois anciennes Divisions, soit une quinzaine de guérilleros dont Eusebio Moreno Marcos, Agustin Fraile Ballesteros Santiagp et Manuel Mendez Jaramago Manolin. Eusebio Moreno Matcos avaut été alors nommé adjoint de Santaigo Luna Muñoz Tronchon à la ttête de la nouvelle Agrupacion de Extremadura.

Le 6 ou le 7 novembre 1946 un groupe de guérilleros, dont Julio Navas Alonso, Eusebio Moreno Marcos, Gerardo Anton Garrido Pinto, Narciso Sanchez Izquierdo Chaval et Agustin Fraile Ballesteros Santiago, investissait le village de Jarrilla (Caceres). Après avoir exécuté le maire Clemente Castañares et son frère, qui avaient tenté de résister les armes à,la main, puis avoir désarmé le Somaten, le groupe s’était retiré après s’être emparé de 6 fusils, de vivres et de 73.000 pesetas.

Après l’arrestation de Julio Navas Alonso à Madrid le 10 juin 1947, Eusebio Moreno Marcos Durruti était parvenu à gagner Lisbonne d’où, en octobre 1948, il s’était embarqué pour le Vénézuela.


Dans la même rubrique

0 | 5

MORLANS MARCUELLO, Benito
le 24 février 2015
par R.D.
MORENO RIBAS, Francisco
le 4 octobre 2014
par R.D.
MORENO VIEDMA, Julio
le 8 mars 2014
par R.D.
MORILLAS ESCUDERO, Manuel
le 5 février 2014
par R.D.
MORENO PENA, Cristobal
le 23 novembre 2013
par R.D.