Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
LOBO MARTIN, Eleuterio « LEANDRO »
JSU – Madrid (Nouvelle Castille)
Article mis en ligne le 8 mai 2011
Dernière modification le 15 septembre 2011

par R.D.

Militant des Jeunesses socialistes unifiées (JSU), Eleuterio Lobo Martin Leandro, qui était exilé au Mexique, fut envoyé en Espagne en 1941 avec la jeune cubaine Mari Ibarra Sionin pour y reconstituer la JSU. Au printemps 1941 le bureau politique du PCE à Madrid était animé par Heriberto Quiñones Gonzalez qui estimait que le parti n’avait pas à recevoir des ordres de l’extérieur. Par l’intermédiaire d’un Comité à Bilbao il entrait en contact à Madrid avec Eleuterio Lobo et Mari Ibarra qui préparaient l’arrivée depuis Lisbonne de Manuel Asarta Imaz chargé de constituer la délégation officielle du parti à Madrid.

Après l’arrestation en septembre d’Eleuterio Lobo et de Mari Ibarra, puis peu après du groupe de Lisbonne (voir Jesus Larrañaga Churrruca) et son extradition par la police salazariste, la police espagnole découvrait l’existence du groupe de Quiñones qu’elle ignorait jusqu’à cette date. En octobre était arrêté à Madrid Luis Sendin Lopez, membre du groupe de Quiñones. Le 30 décembre 1941, rue de Alcala, c’était au tour de Heriberto Quiñones d’être arrêté avec Fermin Carvin Martin, ouvrier métallurgiste de Santander. Federico de Frutos San Antonio, qui marchait derrière eux, parvenait à passer entre les mailles du filet, mais sera arrêté 19 jours plus tard. Tous les membres du comité central du PCE, moins trois, se trouvaient donc en prison en janvier 1942.

Heriberto Quiñones, Luis Sandin et Angel Fermin Carvin ont été condamnés à mort et fusillés le 2 octobre 1942 au cimetièrede la Almudera à Madrid.


Dans la même rubrique

0 | 5

LOPEZ, Aurora
le 25 février 2017
par R.D.
LOBRADO PEREZ, Miguel
le 13 mars 2016
par R.D.
LOPEZ, Antonio « PADILLA SAIZ »
le 20 octobre 2014
par R.D.
LOPEZ, Modesta
le 13 septembre 2014
par R.D.
LOPEZ, José, Maria
le 14 juin 2014
par R.D.