Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
HERNANDEZ BERMUDEZ, Antonio
Né à Cazalla de la Sierra (Séville) le 22 mars 1913 - tué le 20 octobre 1939 - - MLE – CNT – Andalousie
Article mis en ligne le 29 avril 2013
Dernière modification le 6 février 2014

par R.D.

Fils aîné de Variano Hernandez Bragado et d’Antonio Bermudez Carrascal, Antonio Hernandez Bermudez avait adhéré au syndicat de métiers divers CNT de Cazalla de la Sierra au début des années 1930.

A la mi-août 1936, alors que les colonnes franquistes allaient entrer à Caezalla, il avait abandonné la ville avec toute sa famille et avait gagné la zone de Casas y Reina (Badajoz) où sa mère décéda peu après et où quelques mois plus tard son père se suicidait.

Mobilisé début 1937 avec son frère cadet Facundo - tué au front fin 1938 - il fut soldat dans l’armée républicaine sur le front de Teruel.

Arrêté à la fin de la guerre, Antonio Hernandez Bermudez s’était évadé à la fin juillet 1939 de la prison militaire de Peñarroya-Pueblo Nuevo avec plusieurs autres militants anarchistes dont Antonio Sevilla Morales Pipa et José Martin Campos Tripas qu’il allait accompagner dans la Sierra dans la zone limitrophe de Cordoba-Séville-Badajoz.

Le 12 octobre 1939 lors de l’attaque d’une base du groupe à la ferme Las Majadillas par la Guardia Civil des postes de Las Navas et de Constantina, il était parvenu à s’échapper tandis que osé Martin Campos Tripas et Antonio Sevilla Morales Pipa avaient été capturés. Le 20 octobre suivant il était surpris par la Guardia Civil de Llerena et était tué avec un compagnon non identifié près de la voie ferrée Séville-Merida, à la hauteur du village de Casas de Reina (Badajoz) où il fut enterré.


Dans la même rubrique

0 | 5

HERNANDEZ, Antonio
le 10 octobre 2014
par R.D.
HERNANDEZ HERNANDEZ, Natalio
le 13 janvier 2014
par R.D.
HERNANDEZ DORTA, Nelida
le 6 novembre 2013
par R.D.
HERNANDEZ, Isabel
le 6 novembre 2013
par R.D.
HERNANDEZ DIAZ, Francisco
le 12 septembre 2013
par R.D.