Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Algarinejo (Grenade) en 1920 - tué le 13 octobre 1950
GARCÍA CABALLERO, Antonio « MARCOS DE ALGARINEJO » ; » MARCOS » ; » El FELIPE » ;« ALGARINEJO » : « RELAMPAGO »
Groupe de José MUÑOZ LOZANO "ROBERTO" - Grenade & Cordoba (Andalousie)
Article mis en ligne le 20 mai 2008

par R.D.

Emprisonné après la guerre jusqu’en 1940, Antonio García Caballero Algarinejo avait été ensuite envoyé dans un Bataillon de Travailleurs jusqu’en 1945. Á sa libération il formait un groupe avec cinq hommes, actif sur les districts de Loja et Antequera (Grenade).

Antonio García Caballero Marcos De Algarinejo s’intègrait ensuite à l’Agrupación Roberto de José Muñoz Lozano Roberto et était affecté au 4è groupe du 60° Bataillon. Son frère, Miguel Rubio Miguel appartenait également à l’Agrupacion Roberto.

Au mois d’octobre 1950 il s’établissait avec son groupe dans le sud de la province de Cordoba où leur présence était rapidement détectée par la Guardia Civil sur le district de Priego. Dès le 12 octobre le groupe était accroché et un guérillero blessé. Le même jour, sur le district de Carcabuey (Cordoba), Antonio Molina Frías Alfonso, membre du groupe, était abattu par les forces de répression tandis qu’était capturé, blessé, un autre guérillero. Le lendemain 13 octobre, des forces de la Guardia Civil de Barranco de la Palma tuaient Antonio García Caballero à la ferme El Soldado, district de Priego (Cordoba). Un autre guérillero, Francisco Torres Sanjuán Ruben avait également été tué et deux agents de liaison fusillés. Le guérillero Juan García Rosas Horacio, blessé lors de cet affrontement mais qui était parvenu à s’enfuir, sera tué le 28 octobre suivant dans la Sierra de Loja. Le groupe était alors totalement désarticulé et son élimination marquait la fin de la guérilla dans la province de Cordoba.


Dans la même rubrique