Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
MELIS DIAZ (ou DIEZ),Eliseo
Exécuté le 12 juillet 1947 - Indicateur – CNT – Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 9 décembre 2011
dernière modification le 24 janvier 2012

par R.D.
logo imprimer
JPEG - 35.1 ko
Eliseo Melis Diaz

Membre du syndicat CNT de l’industrie manufacturière et collaborateur de Solidaridad Obrera, Eliseo Melis Diaz avait occupé à plusieurs reprises , entre 1931 et 1935, des postes de responsabilité à la junte du syndicat.

A la fin de la guerre et sur le point de passer en France, il était retourné à Barcelone où il fut arrêté, identifié et acepta de se mettre au service du commissaire Eduardo Quintela. En avril ou mai 1940, il allait en France où il exposait sa situation aux responsables du mouvement libertaire et leur proposait de travailler comme « agent double » om alors qu’on lui facilite le passage vers les Amériques. Comme aucune décision n’avait été prise, il retournait en août 1940 en Espagne avec l’aide du groupe de Francisco Ponzan Vidal pour y récupérer un trésor supposé qui ne fut pas retrouvé.

A l’été 1941 il était toujours en contact avec le réseau de Ponzan par l’intermédiaire de Juan Catala Balaña mais commençait à être fortement suspecté d’être à l’origine des nombreuses arrestations de militants. Il parvenait alors à se tirer d’affaire en obtenant la libération d’autres militants et proposait même au groupe de Ponzan d’organiser un attentat contre Franco.

Fin 1942 ou début 1943, suite à un plenum clandestin à Las Planas, il parvenait à se faire élire secrétaire du Comité régional catalan de la CNT. Toutefois beaucoup de militants qui s’en méfiaient beaucoup, ne reconnaissaient pas ce CR, et en nommaient un autre avec Juan Saña comme secrétaire.

Bien que son double jeu soit connu, Eliseo Melis, qui parviendra même à en convaincre du contraire un groupe de militants venus pour l’abattre, continua sa trahison, faisant arrêter de nombreux militants et permettant le démantellement de nombreux comités de la CNT. Ce n’est que le 12 juillet 1947 qu’un groupe d’action libertaire formé par Manuel Pareja El Roset, Pedro Adrover Font et Ramon Gonzalez Sanmarti l’exécutait à Barcelone.

P.S. :

Sources : M. Iñiguez "Enciclopedia...", op. cit.// A. Tellez "Sabaté...", op. cit.// A. Tellez "Facerias...", op. cit. // A. Tellez "La red de evasion...", op. cit.//




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2