HERNANDEZ DORTA, Nelida

Né à Santa Cruz de Tenerife vers 1909 - Modiste – CNT (?) – Santa Cruz de Tenerife
mercredi 6 novembre 2013
par  R.D.
popularité : 20%

Après le coup d’état franquiste de juillet 1936, Nelida Hernandez Dorta, avec d’autres militantes dont Micaela Rodriguez Bello et Maria Culi Palau, avait caché plusieurs militants et leur avait permis de s’échapper et de gagner Barcelone. Arrêtée le 14 janvier 1937, elle fut condamnée à 12 ans de réclusion.

Remise en liberté conditionnelle le 5 février 1942, elle bénéficia d’une mesure de grâce en octobre 1945. Elle continua d’être l’objet de pressions et vexations policières et en 1948 figurait toujours sur une note du gouverneur civil autorisant son emprisonnement « à chaque fois que nécessaire  », si bien qu’en juin 1948 elle fut incarcéré à la prison provinciale avec d’autres militantes et internée comme « prisonnière gouvernementale » privée de toute communication tant avec l’intérieur que l’extérieur de la prison.


Sources : Rojo y Negro, avril 2013//


Brèves

18 décembre 2016 - LA REPRESSION A HUESCA 1936-1945

Un nouveau livre de Raul Mateo Otal & Victor Pardo Lancina Todos los nombres. Víctimas y (...)

20 novembre 2014 - HOMMAGE AUX 545 FUSILLES A HUESCA

15 octobre 2014 - NOUVEAU LIVRE sur Manuel SABATE LLOPART

Josep CLARA "Manolet Sabaté, apparent de maqui " ( Ed. Rafael Dalmau, Batcelona, setembre 2014, (...)

8 juin 2014 - NOUVEAU LIVRE SUR LA GUERILLA DE CASTILLE - LA MANCHE

Aurellio Pretel Marin & Manuel Fernandez de Sevilla Martinez "Maquis y resistencia en la (...)

27 mai 2014 - POUR LA PETITE NIECE DE MARTIN ARNAL MUR

L’adresse de votre mail (lalyam@ ????) comporte une erreur, je ne puis vous répondre. RECONTACTEZ (...)