Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
BOLOT, Robert
Né à Dijon (Côte d’Or) le 13 octobre 1925 - mort le 12 juillet 1982 - Catalogne - Dijon (Côte d’Or)
Article mis en ligne le 20 février 2007
dernière modification le 6 septembre 2013

par R.D.

Célibataire de nationalité française Robert Bolot a été arrêté à Figueres le 22 novembre 1945. Traduit devant un conseil de guerre qui s’était ouvert à Barcelone le 3 mars 1947, il a été condamné à douze ans et un jour de prison pour "résistance armée à la Guardia Civil". Il était toujours emprisonné en 1950 à la prison de Burgos.

Bolot, Robert (prison de Burgos, juillet 1950)

Robert Bolot avait participé à la résistance en Haute-Saône (?) sous le nom de "lieutenant Simson". Selon le témoignage de sa fille Marie-Hélèbe, il avait fait partie à l’automne 1945 d’un groupe infiltré en Espagne pour réaliser un attentat contre Franco. Dénoncé, le groupe était attendu à la frontière : tous les membres parveanient à fuir, sauf Robert Bolot qui avait été blessé à une cuisse. "D’après ce que nous a dit notre père, il a été torturé et quand les policiers espagnols lui demandaient pourquoi il était venu en Espagne, il répondait qu’il était venu manger des bananes et des oranges !..."

Libéré suite à l’intervention du Consulat de France et de la Croix rouge, il était assigné en résidence surveillée avant de parvenir à regagner clandestinement la France. Il a ensuite participé à l’aide aux réfugiés espagnols au Creusot où il résidait.

Robert Bolot est décédé à Dijon le 12 juillet 1982.


Dans la même rubrique