BERGARA (ou VERGARA), German « Julian MARQUINA » ; « BAROJA »

Né vers 1896 à Vitoria (Alava) – mort en octobre 1967 - MLE – CNT – Bilbao (Euskadi) France
samedi 29 mars 2014
par  R.D.
popularité : 14%

German Bergara avait adhéré encore très jeune à la CNT et au mouvement libertaire et fut particulièrement actif dans la province de Bilbao. Au début des année 1930 il avait été emprisonné à la prison de Larrinaga (Bilbao) suite à un affrontement armé avec la Guardia Civil qui l’avait surpris en train de saboter une ligne électrique. Il fut l’organisateur d’une importante évasion de militants de la prison.

Lors du coup d’état franquiste de juillet 1936, il s’enrôla comme milicien et participa aux combats à Ochandiano avant d’être renvoyé à l’arrière pour cause de mauvaise vision. Après la chute du front nord, il gagna la zone républicaine. Fait prisonnier à Valence à la fin de la guerre, il fut interné dans divers lieux et envoyé dans un bataillon de travailleurs forcés. Après être parvenu à s’évader, il resta en Espagne plusieurs années sous la fausse identité de Julian Marquina, avant de passer en France où il continua de militer à la CNT.

Quasiment aveugle et atteint d’une maladie du cœur depuis plusieurs années, German Bergara est décédé à la fin octobre 1967 et a été enterré le 20.


Sources : M. Iñiguez « Enciclopedia… », op. cit. (l’appelle Vergara)// Espoir, 7 janvier 1968 //


Brèves

18 décembre 2016 - LA REPRESSION A HUESCA 1936-1945

Un nouveau livre de Raul Mateo Otal & Victor Pardo Lancina Todos los nombres. Víctimas y (...)

20 novembre 2014 - HOMMAGE AUX 545 FUSILLES A HUESCA

15 octobre 2014 - NOUVEAU LIVRE sur Manuel SABATE LLOPART

Josep CLARA "Manolet Sabaté, apparent de maqui " ( Ed. Rafael Dalmau, Batcelona, setembre 2014, (...)

8 juin 2014 - NOUVEAU LIVRE SUR LA GUERILLA DE CASTILLE - LA MANCHE

Aurellio Pretel Marin & Manuel Fernandez de Sevilla Martinez "Maquis y resistencia en la (...)

27 mai 2014 - POUR LA PETITE NIECE DE MARTIN ARNAL MUR

L’adresse de votre mail (lalyam@ ????) comporte une erreur, je ne puis vous répondre. RECONTACTEZ (...)