Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
HERNANDEZ VILCHES, Manuel “Los MOZOS”
Né à Andujar (Jaén) – tué le 19 janvier 1949 - Groupe de Francisco EXPOSITO PRIETO « GAFAS » & de Rafael MARTINEZ BUENO « TRAPICHEA » - Jaén (Andalousie) – Ciudad Real (Nouvelle Castille)
Article mis en ligne le 21 mars 2010
Dernière modification le 14 juin 2011

par R.D.

Suite à une grande rafle où plus de cent personnes avaient été arrêtées à Andujar (Jaén) en août 1945, Manuel Hernandez Vilches Los Mozos avait gagné Madrid avec d’autres compagnons de la localité. Le 20 mars 1946, suite à l’arrestation dans la capitale de Benito Gomez Diaz l’un des fugitifs d’Andujar, il décidait avec d’autres d’abandonner Madrid et gagnait Marmolejo (Jaén) où résidait des parents. Le 22 mars 1946, suite à une dénonciation de quelqu’un qui les avait apperçus dans les bois de Marmolejo, Manuel Hernandez Vilches Los Mozos, Miguel Padilla Camello Michelin et Ricardo Lopez Fernandez El Granaino, abattaient le motard de la Guardia Civil Mariano Paniagua qui était venu contrôler leurs papiers, puis gagnaient la Sierra Morena où ils s’intégraient au groupe de Francisco Exposito Prieto Gafas, groupe de l’Agrupacion d’Extremadura dirigée par Julio Navas Alonso Fabian.

Après la mort du Gafas à l’été 1948, il fit partie du groupe de Rafael Martinez Bueno Trapichea dont faisaient également partie José Vargas Romero Herrero, Antonio Leon Villa Calandrio et Salvador Llorens Castillo Baltasar.

Manuel Hernandez Vilches Los Mozos a été tué le 19 janvier 1949 avec Antonio Leon Villa Calandrio à la ferme Las Fuentes, commune de Viso del Marqués (Ciudad Real) où les deux hommes avaient rendez vous avec Juan Estrella Barroso Petaca, un ancien guérillero qui, après s’être rendu en décembre 1948, s’était mis au service des groupes anti-guérillas de la Guardia Civil.


Dans la même rubrique