Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Née à Tanger (Maroc) en 1924
GUTIERREZ RODRIGUEZ, Ana « La TANGERINA »
Manucure - PCE – Groupe de José MUÑOZ LOZANO « ROBERTO » - Séville & Malaga (Andalousie)
Article mis en ligne le 22 novembre 2009

par R.D.

Ana Gutiérrez Rodriguez La Tangerina avait été condamnée à Seville en 1948 à deux ans de prison pour « participation » à une organisation communiste. A sa libération de prison, elle s’installait à Malaga au n°5 de la rue Alonso Benitez où sa maison allait servir de point d’appui et boite à lettres à la guérilla. Présentée par Maria Martin Godoy à José Muñoz Lozano, le responsable de l’Agrupacion Roberto, elle devenait sa compagne. Á l’été 1951 elle l’accompagnait à Madrid lorsque il y vint informer le comité central du parti de la situation dans laquelle se trouvait l’Agrupacion. Tous deux étaient arrêtés en juillet 1951 à Madrid avec Francisco Sanchez Giron El Paquillo après avoir, semble-t-il, été dénoncés par Maria Martin Godoy La Cascaja. Après avoir acepté de collaborer avec la Guardia Civil au démantèlement des derniers groupes de l’Agrupacion, son compagnon José Muñoz Lozano fut fusillé le 22 janvier 1953. Ana Gutiérrez Rodriguez, qu au procès affirmera ne rien savoir de la personnalité de Roberto, acceptera également de collaborer avec la Guardia Civil et sera libérée de prison dès le 3 septemebre 1952.


Dans la même rubrique