Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
DONA JIMENEZ, Juana
Née à Madrid en 1918 – morte le 18 octobre 2003 - PCE – CC.OO. - Madrid (Nouvelle Castille) – Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 29 juillet 2013
dernière modification le 15 octobre 2014

par R.D.
Juana Doña

Juana Doña Jimenez, qui pendant la guerre avait été membre du comité central du parti communiste, était dans les années 1940 une collaboratrice des groupes urbains appelés Cazadores de ciudad. Elle fut condamnée à mort lors d’un conseil de guerre tenu contre ces groupes en 1945, puis, à l’occasion de la visite d’Eva Peron en Espagne en 1947, la peine fut commuée en longue détention., Juana Doña est restée emprisonnée pendant dix huit ans.
Après sa libération elle participa aux Commissions ouvrières clandestines.

Après la mort de Franco elle fut candidate du PCE, collabora au Mundo Obrero, puis s’intégra à l’Organisation révolutionnaire des travailleurs (ORT) et en 1984 participa à la fondation du Parti communiste des peuples d’Espagne.

En 2002 elle témoigna dans le livre de Ricard Ninyes "Irredentas : las presas politicas y sus hijos en las carceles franquistas ».

Juana Doña est décédée à Barcelone le 18 octobre 2003

Œuvre : -Desde la noche y la niebla : mujeres en las carceles franquistas (Ed. La Torre, 1978) ; - Gente de abajo (Ed. A-Z, 1992)


Dans la même rubrique

0 | 5

DORADO FERNANDEZ, Carlos
le 23 octobre 2016
par R.D.
DOMINGUEZ, Felix
le 13 mars 2015
par R.D.
DOMINGUEZ GOMEZ, Florentino
le 23 octobre 2014
par R.D.
DOMINGUEZ GARCIA, Juan « El TREBUJENERO »
le 29 janvier 2014
par R.D.
DOMINGUEZ DIEZ, Santos
le 5 octobre 2013
par R.D.