Los de la sierra
Accueil du site > Annuaire alphabétique > R > de Rodriguez M à Rodriguez Z > RODRIGUEZ ZURBARAN, Edgar Emilio « El GRINGO » ; « Ricardo MEIJAS (...)

RODRIGUEZ ZURBARAN, Edgar Emilio « El GRINGO » ; « Ricardo MEIJAS PEÑA”

Né à Buenos Aires (Argentine) en 1924 - FIJL – CNT – Groupe de Marcelino MASSANA BANCELLS - Argentine - Brésil – Toulouse (Haute Garonne) – Barcelone (Catalogne)

vendredi 26 octobre 2012, par R.D.

JPEG - 60.5 ko
Edgar E. Rodriguez Zurbarran

Militant argentin, Edgar Emilio Rodríguez Zurbarán avait émigré au Brésil fin 1946 où il allait militer un temps aux cotés de Manuel Pérez Fernández. Puis avait émigré en France où il appartenait à la Fédération Ibérique des Jeunesses libertaires (FIJL) et avait remplacé Benito Milla à la direction de l’organe de la FIJL Ruta (Toulouse). Après avoir été remplacé à la direction du journal par Cristonal Parra, il s’intégra à la guérilla urbaine en Espagne et fit partie en 1950 du groupe de Marcelino Massana Bancells.

En 1953 Edgar Emilio Rodríguez Zurbarán Ricardo Meijas Peña » était le responsable de l’imprimerie clandestine de Solidaridad Obrera à Barcelone. Il fut arrêté lors de la découverte de l’imprimerie par la police en juillet 1953 avec une vingtaine d’autres militants dont Juan Serna Rubio, Saturnino Aznares Grande, Jesus Longas Casanovas, Fructuoso Grimaldo Moreno et Francisco Hernandez Diaz.

Remis en liberté en décembre 1957, il passa en France où il continua de militer à la FIJL. Dans les années 1960 il a participé à la création de la revue des Jeunesses libertaires Presencia (Paris).

Edgar Emilio Rodríguez Zurbarán résidait dans les années 1980 sur la Costa del Sol.

P.-S.

Sources : M. Iñiguez "Enciclopedia...", op. cit.// A. Tellez "Sabaté...", op. cit.// A. Paz "Al pie del muro...", op. cit.// AIT-Servicio de prensa, n°8-9, octobre-novembre 1953//

Iconogr. : A. Tellez.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0