Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
VELAZQUEZ MURILLO, Antonio « ANTONIO EL DE GÜEJAR »
Né à Güejar Sierra (Grenade) - tué le 15 janvier 1945 - MLE - CNT - Groupe des frères QUERO ROBLES "Los QUEROS" – Grenade (Andalousie)
Article mis en ligne le 29 mai 2013
Dernière modification le 15 mars 2015

par R.D.

En 1943 Antonio Velázquez Murillo Antonio El De Güejar, qui s’était évadé du bataillon disciplinaire de Punya Umbria (Huelva), avait rejoint le groupe des frères anarchistes Antonio, José et Pedro Quero Robles Los Queros après s’être évadé avec Baldomero de las Torres Torres Mecanico d’un Bataillon de travailleurs forcés à Umbria (Huelva).

Il serait (selon le Guardia Civil F. Aguado Sanchez) l’auteur de la mort de l’inspecteur de police Julio Romero Funes le 26 mars 1944 à Grenade lors d’un affrontement où avaient été tués trois guérilleros et capturé un quatrième. La Guardia Civil l’accusait également d’avoir été le responsable de la mort à la ferme El Jorobado de José Montoro Torres et de sa mère Carmen Torres Ruiz.

Antonio Velázquez Murillo a été tué lors de l’attaque par la police le 15 janvier 1945 d’une maison au n°25 de la Cuesta de San Antonio à Grenade où elle pensait y trouver les frères Quero Robles. Reçue par un tir nourri, la police fit sauter la maison à la dynamite. Dans les décombres furent retrouvés les corps d’Antonio Velázquez Murillo Antonio El De Güejar, de Leonardo González Fernandez le propriétaire et ses deux fils Francisco et Leonardo, de la jeune Francisca López Fernández la compagne de Velazquez et de Baldomero de las Torres Torres Mecanico qui se serait suicidé.

(Il est parfois appelé dans certaines sources Antonio Vázquez Murillo.)


Dans la même rubrique