Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Manzanares (Ciudad Real) en 1921 - mort à l’automne 1980
GONZÁLEZ- CALERO GIJÓN, Pedro
FIJL - MLE - CNT - Madrid (Nouvelle Castille)
Article mis en ligne le 18 janvier 2009

par R.D.

Formé à l’Athénée libertaire de Manzanares, Pedro González -Calero Gijón, à la fin de la guerre, avait été obligé de s’occuper de sa famille, son père ayant été tué par les fascistes. Il participait à la réorganisation de la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL) ce qui lui valait d’être arrêté en 1942.

Membre du Comité Régional du centre de la FIJL, Pedro González-Calero était de nouveau arrêté le 15 novembre 1947 à Madrid et interné à Ocaña. Le 8 mai 1948 il participait à l’évasion d’Ocaña de douze militants de la CNT dont Antonio Ejarque Pina, Eusebio Azañedo Grande, Francisco Romero Gábiz, Germán Horcajada Manzanares, Juan José Caba Pedraza, Francisco García Nieto, José Yáñez García et Manuel Martínez Rodríguez. Repris comme la totalité des évadés à l’exception de Francisco Romero et d’Antonio Ejarque, Pedro Gonzalez Calero était condamné début 1949 à vingt ans de prison. En prison il allait appartenir aux Comités intérieurs d’Ocaña, Alcala et El Dueso jusqu’à sa libération en 1961.

Selon ses proches Pedro González-Calero Gijón était un "rêveur né, imperméable au découragement". Pedro González-Calero Gijón est mort à Madrid à l’automne 1980.


Dans la même rubrique

0 | 5

GONZALEZ ERRERA, Equicio
le 28 février 2016
par R.D.
GONZALEZ BASANTA, Antonio
le 8 octobre 2015
par R.D.
GONZALEZ CUERVO, Modesto
le 14 novembre 2013
par R.D.
GONZALEZ CISMEDO, José « PALMERO »
le 24 septembre 2013
par R.D.
GONZALEZ BELTRAN, Francisco « PEZUNO »
le 13 juillet 2013
par R.D.