Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
MARTIN-LARA GUIJARRO, Miguel « CHEPA » ; « CANARIO »
Né à Manzanares (Madrid) - MLE – CNT – Groupe de Luis LOPEZ FERNANDEZ « LECHUGA » - Ciudad Real (Nouvelle Castille)
Article mis en ligne le 15 octobre 2011
Dernière modification le 30 avril 2013

par R.D.

Le militant anarchiste Miguel Martin-Lara Guijarro Chepa s’était évadé en 1943 du détachement pénal de Hato Blanco (Ciudad Real) où il purgeait une peine de 30 ans de prison. Il avait sans doute participé à l’évasion du 29 juin 1943 où 40 prisonniers, dont Luis Lopez Fernandez Lechuga, étaient parvenus à s’enfuir.

Il fit partie du groupe de Luis Lopez Fernandez Lechuga qui était essentiellemnt formé de militants anarchistes et socialistes et était rattaché à la 2ème Agrupacion guerrillera del Centro. Luis Lopez Fernandez avait pris la direction du groupe après que le militant anarchiste Eusebio Liborio Lombardia Lavija ait décidé d’abandonner la lutte armée et se soit réfugié à Madrid.

Miguel Martin-Lara Guijarro faisait partie d’un trio inséparable avec Luis Lopez Fernandez et le militant socialiste Nicolas Garcia Castellanos Electrico Padre qui les avait rejoint en mars 1946. Ce groupe a effectué plusieurs actions à Almadenejos, Brazarirasn Alamillo et Almodovar de la province de Ciudad Real.

Le 24 février 1948, Miguel Martin-Lara Guijarro, Luis Lopez Fernandez et Nicolas Garcia Castellanos se rendaient aux autorités à Almodovar el Campo. Deux jours avant ils avaient enlevé Antonio Porras Martin qui les avait convaincu de se rendre.

Il semble que Luis Lopez Fernandez ait acecpté ensuite de collaborer avec les autorités et aurait été à l’origine de la mort de Francisco Corchado Silveira Lazarete et de son épouse Sergia Flores dans la Sierra de los Mochuelo.


Dans la même rubrique

0 | 5

MARTIN ECHEZARRA, J. I.
le 10 février 2015
par R.D.
MARTIN ABAD, Francisco
le 25 janvier 2014
par R.D.
MARTIN FERNANDEZ
le 17 décembre 2013
par R.D.
MARTIN DE LA HAZA, Manuel « NINO DE LA CANITA »
le 15 novembre 2013
par R.D.
MARTIN HERRERO, José
le 30 octobre 2013
par R.D.