Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
MOÑINO ZARAGOZA, Pedro
Né le 30 avril 1917 à Guadalupe-Alvatalist (Murcie) – mort le 23 juin 1995 - FIJL – CNT – Espagne – Marseille (Bouches-du-Rhône) – Toulouse (Haute Garonne) – Montpellier (Hérault)
Article mis en ligne le 12 février 2012

par R.D.

Pedro Moñino Zaragoza souffrait depuis l’enfance d’une polyomielythe ce qui ne l’empêcha pas de très vite participer aux luttes sociales.

Exilé en France lors de la Retirada, il fut interné au camp du Vernet dont il parvint à s’échapper puis à gagner Marseille, où, pendant l’Occupation, il allait vivre sous diverses identités pour échapper à la police vichyste et aux nazis. Il y aida alors de nombreux compagnons. Puis il alla à Toulouse où il était membre des Jeunesses Libertaires (FIJL) avec notament Raul Carballeira et Benito Milla. En 1943, malgré son handicap, c’est lui qui fit évader du camp de Noé le compagnon Francisco Carrasquer qui lui était aveugle.

Après la Libération il joua un rôle très important dans l’aide apportée aux groupes et compagnons pénétrant en Espagne pour y combattre le franquisme.

Dans les années 1970 il était membre des groupes d’affinité de Béziers-Montady de la tendance publiant Frente Libertario.

Pedro Moñino Zaragoza est décédé à Montpellier le 23 juin 1995.


Dans la même rubrique

0 | 5

MORALES SANCHEZ, Francisco
le 22 juillet 2014
par R.D.
MORA, Pablo
le 7 juillet 2014
par R.D.
MORALES BAREA, Juan « El NEGRO »
le 26 février 2014
par R.D.
« MONTUNO »
le 22 février 2014
par R.D.
MORALES GIBAJA, Manuel
le 20 janvier 2014
par R.D.