Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
FERNÁNDEZ PEÓN, Manuel « COMANDANTE FLÓREZ » ; « FLÓREZ »
PSOE - UGT - Groupe de Manuel FERNÁNDEZ PEÓN "COMANDANTE FLÓREZ" - Oviedo (Asturies) & Leon - Argentine
Article mis en ligne le 27 janvier 2008

par R.D.

Fils du militant socialiste José Fernández Flórez, Manuel Fernández Peón (appelé parfois Flórez Fernández-Peón), était devenu guerrillero après l’entrée des troupes franquistes à Oviédo en novembre 1937. En janvier 1939 il participait à une tentative d’évacuation par mer organisée par son père où près de 800 hommes devaient être embarqués sur un bateau anglais à Tazones à destination de la France ; l’opération échoua suite à la mobilisation massive des troupes franquistes.

En 1941 avec comme lieutenant Romería, Manuel Fernández Peón Comandante Flórez dirigeait un groupe d’une douzaine d’hommes dans le triangle La Felguera-Pola de Laviana-Infiesto. C’est ce groupe qui aurait tué le Guardia Civil José Diez.
En 1942 il participait aux contacts avec la Federación de Guerrillas de Leon-Galicia en vue de former une Federacion couvrant le Nord-est de l’Espagne. Après avoir réorganisé son groupe dans la zone de Langreo, il participait le 15 août 1943 à Soto de Ribera à une réunion avec Baldomero Fernández Ladreda Ferla et Aristides Llaneza Rozada Llaneza (ou Gitano ) en vue d’organiser sous l’impulsion du PCE le Comité des milices Antifascistes (CMA) des Asturies. Il a été également partie prenante de l’initiative du PSOE de former une Federación de Guerrillas de León, Galicia y Asturias qui aura une existence éphémère et ne sera vraiment jamais opérationnelle.

En 1944-1945 il réalisait une vingtaine d’attaques à Busto, Carrocera, El Entrego, Rosadas, Duro-Felguera, Barredos, Las Quintanas, Fresnedo, Infiesto et Sotondrio. L’année suivante son groupe aurait tué deux membres de la Guardia Civil, blessé trois autres et attaqué le poste de Bineres.

Après l’arrestation en mai-juin 1947 de plusieurs membres de la Commission exécutive de la Fédération Socialiste Asturienne (FSA), ce sont les guérilleros qui allaient former un "Comité de Montagne" assumant la direction de la FSA. Ce comité était formé par José Mata Castro président, Manuel Fernández Peón vice-président, Aristides Llaneza Jove secrétaire et Manuel Fernández Casas Lele trésorier.
Manuel Fernández Peón a fait partie du groupe de vingt neuf guérilleros asturiens évacués le 23 octobre 1948 vers la France sur un thonnier à partir de Luanco, opération d’évacuation montée par Indalecio Prieto. Parmi ces guérilleros il y avait également José Mata Castro, César Rio Rodríguez, Aladino Zapico García, Aristides Llaneza Jove, Manuel Fernández Casas, Aquilino Bayón Gutiérrez et Marcelino Fernández Villanueva. Exilé en Argentine, Manuel Fernández Peón est rentré en Espagne le 18 juillet 1982.


Dans la même rubrique

0 | 5

FERNANDEZ LLANO, Tomas
le 28 février 2016
par R.D.
FERNANDEZ MEZQUITA, Alberto
le 13 mars 2014
par R.D.
FERNANDEZ MENENDEZ, Urbano
le 4 décembre 2013
par R.D.
FERNANDEZ PEREA, Alfredo
le 8 septembre 2013
par R.D.
FERNANDEZ PERERA, Cristina
le 2 août 2013
par R.D.