Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
MARTINEZ MONTES, Santiago
Né à Benagéber en 1907 – tué le 27 mars 1947 - Journalier - AGL, 11° secteur - - Valence (Levant)
Article mis en ligne le 16 novembre 2011
Dernière modification le 15 février 2014

par R.D.
Santiago Martinez Montes

Santiago Martinez Montes et sa compagne Paquita habitaient une petite ferme à Nieva, commune de Benbéger (Valence) qui servait de point d’appui aix guérilleros de l’Agrupacion guerilera de Levante (AGL). C’est là que le 25 mars 1947, s’était réfugié le guérillero Antonio Gan Vargas El Cubano qui venait d’être blessé et où vint le rejoindre Manuel Torres El Practicante pour le soigner. Le lendeamin 26 mats, suite à une dénonciation, la Guardia Civil investissait la ferme et abattait les deux guérilleros. Santaigo Martinez êt sa compagne étaient arrêtés et transférés à un poste de la Guardia Civil où tous deux furent battus et torturés. Le lendemain 27, Santiago Martinez et 4 ou 5 autres détenus pour complicité avec la guérilla, étaient amenés pour servir de boucliers humains lors de l’attaque du campement guérillero de Valdesierra. Après l’attaque du campement, où seul un guérillero, Daniel Cortes Lujan, avait été tué, il fut exécuté avec José Martinez Viana, Salvador Garrido Gimeno, Juan Lujan Cerdan, Clemente Alcorisa Cabaña et Manuel Prieto Dominguez. Tous furent enterrés dans des fosses communes du cimetière de Benagéber avec les guérilleros tué à Nevia le 26 mars.

Un hommage leur sera rendu et une plaque apposée en leur mémoire en mars 2009, puis en novembre 2010, à l’initiative de l’association La Gavilla verde et du groupe des familles des victimes, les restes furent exhumés et rendus aux familles.és