Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GUERRERO ORTEGA, Tomas « CAMILO »
Né à Madrid le 25 septembre 1913 – mort le 1er juin 1997 - PCE – Madrid (Nouvelle Castille) – Aignan (Gers)
Article mis en ligne le 5 juillet 2009
Dernière modification le 10 décembre 2013

par R.D.
Tomas Guerrero Ortega (tête nue) à l’enterrement du commandant Parisot à Auch (septembre 1944)

Lieutenant d’active dans l’armée, Tomas Guerrero Ortega avait quitté l’armée en 1935 après avoir été sanctionné pour indiscipline. Il adhérait alors au Parti communiste et lors de la guerre civile devint commandant de la 227ème Brigade Mixte (Division Lister) sur le front de Guadarama, de Teruel et Huesca. Grièvement blessé deavant Barcelone le 25 janvier 1939 il fut évacué vers la France où il sera amputé d’une jambe.

Pendant l’occupation il fut interné au camp du Vernet d’Ariège dont il parvint à s’évader. Membre de l’Union Nationale Espagnole (UNE) , en 1944 il fut nommé sous le nom de Camilo reponsable de la 35ème Brigade de guerrilleros espagnols dans le Gers qui allait participer très activement aux combats de la libération. Membre du Bataillon Armagnac du Colonel Parisot, il fit partie de la garde spéciale du Colonel britannique Georges Starr Hilaire et organisa la défense de ce dernier à la base de Castelnau-sur-L’Auvignon. Il joua également un rôle essentiel sur la commune de Panjas où, au lendemain du débarquement, s’étaient rassemblés près de 2.000 résistants.

Puis, selon certains il aurait participé à l’organisation des opérations d’invasion de l’Espagne (Reconquista de España), tandis que selon d’autres il aurait désaprouvé ces opérations.

Tomas Guerrerao, dont la mère et une sœur avaient été fusillés par les franquistes, s’installa ensuite à Aignan (Gers) où il est décédé le 1er juin 1997. Incinéré en présence d’anciens résistants le 4 juin à Tarbes, ses cendres ont ensuite été dispersées à Madrid.


Dans la même rubrique

0 | 5

GUERRA ORTIZ, Antonio « URRELI »
le 28 septembre 2014
par R.D.
GUDIEL GUTIERREZ, Joaquin
le 17 septembre 2014
par R.D.
GUERRERO, José
le 10 février 2014
par R.D.
GUERRERO GONZALEZ, Manuel
le 28 novembre 2013
par R.D.
« GUERRA », Vitorina
le 9 novembre 2013
par R.D.