Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
SIERRA ESCUDERO, Dolores
Née en 1923 à Barbastro (Huesca) - Reconquista de España – Dordogne – Huesca (Aragon)
Article mis en ligne le 24 mai 2015

par R.D.

Lors de la chute du front d’Aragon en mars 1938, Dolores Sierra Escudero avait été repliée avec deux de ses frères dans une Colonie enfantine de Terrasa, puis elle était passée en France lors de la retirada.

Pendant l’Occupation elle servit à Domme (Dordogne) d’interprère à un membre de la Gestapo auquel elle soutirait des renseignements transmis à la Résistance. Le 29 septembre 1944 lors de la Libération elle fut arrêtée comme interprète d’un agent de la Gestapo et pour avoir également participé à des festivals en faveur de l’organisation Todt. C’est son cousin le résistant et capitaine guérillero Manuel Zaidin Mairal qui l’innocenta en révélant son rôle d’informatrice sur les fortifications et mouvements de troupes allemands.

Puis, dans le cadre de l’opération Reconquista de España, elle suivit à l’automne 1944 son compagnon José Furio qui était membre de l’Etat major de la Xème Brigade de guérilleros ayant pénétré dans la province de Huesca et servit d’agent de liaison. Elle fut capturée blessée le 6 décembre 1944 à Castillazuelo (Barbastro) avec plusieurs autres personnes considérées comme des agents de liaison de la guérilla avec lesquelles elle fut internée à la prison de Lerida puis transférée le 30 décembre à la prison des Predicacadores puis du Torrero à Saragosse.


Dans la même rubrique

0 | 5

SICART VIGAS, Francisco
le 5 janvier 2017
par R.D.
SILLES PAREJO, Juan
le 5 juin 2016
par R.D.
SIERRA, Florentino
le 9 novembre 2014
par R.D.
SILVA CARBALLO, Antonio
le 30 mai 2014
par R.D.
SIMO, Eleuterio
le 4 décembre 2013
par R.D.