Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
TORRES, Julian
CNT – Santander (Canatabrie) - Auch (Gers)
Article mis en ligne le 13 octobre 2014

par R.D.

Militant de la CNT de Santander, Julian Torres avait été emprisonné le 26 août 1937 lors de la chute de la ville aux mains des franquistes. Le 21 septembre suivant il avait été transféré dans l’un des cachots de Pasajes Ancho (Guipuzcoa), puis le 15 octobre à Ondaretta la prison de San Sebastian où un conseil de guerre le condamnait à mort., peine commuée ultérieurement en 30 ans de détention. Remis en liberté surveillée le 5 août 1942, il était alors assigné à résidence à près de 300 kilomètres de San Sebastian.

Julian Torres était passé ultérieurement en France où il milita à la CNT en exil. En 1967 il était pensionnaire de l’hospice de la Ribere à Auch, d’où il invitait tous les compagnons à souscrire en faveur des prisonniers politiques en Espagne.


Dans la même rubrique

0 | 5

TORRES LOPEZ, Bartolomé
le 17 juillet 2016
par R.D.
TORRES, Esteban
le 28 mars 2015
par R.D.
TORRALBA TORRALBA,Julian
le 24 février 2015
par R.D.
TORRES ESCARTIN, Fidel
le 24 février 2015
par R.D.
TORRENO, Maria
le 16 octobre 2013
par R.D.