Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Llagostera (Gerone) – fusillé le 7 mai 1943
GURNES BOU, Eugenio
Chauffeur - CNT – Llagostera (Catalogne)
Article mis en ligne le 23 août 2009

par R.D.

Eugenio Gurnés Bou fut le maire CNT de Llagostera de novembre 1936 à février 1937. Exilé en France lors de la retirada, il retournait en Espagne en octobre 1940, persuadé qu’on ne pouvait rien lui reprocher. Arrêté il fut rendu responsable sans aucune preuves de la mort de quatre curés à Llagostera et fut condamné à mort en février 1943 pour « adhésion à la rebellion ». Eugenio Gurnés Bou a été fusillé à Gérone le 7 mai 1943.

Au débit des années 2000 sa fille Rosa Gurnés déposa un recours pour obtenir la révision du procès, arguant du fait qu’il ne pouvait avoir été condamné pour « rebellion » puisqu’il avait au contraire défendu le régime légitime contre la rebellion fasciste. Ses demandes de révision furent rejetées par le Tribunal suprême et par le tribunal constitutionnel. En février 2009 le recours fut finalement accepté par le tribunal européen des droits de l’homme de Strasbourg, constituant ainsi le premier cas d’une révision concernant un républicain fusillé par le franquisme.


Dans la même rubrique

0 | 5

GUINOBART GRAU, José « PEPITO » ; « JOSE »
le 5 janvier 2017
par R.D.
GUIJARRO, Carlos
le 28 février 2016
par R.D.
GUILLEN MARTINEZ, Victor
le 14 février 2016
par R.D.
GUIJARRO FEIJOO, Fermin
le 14 février 2016
par R.D.
GUMA CLAVELL, Salvador
le 19 août 2015
par R.D.