Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Valence en 1919
GUILLLEM PEREZ, Juan Bautista
Ouvrier ferblantier – FIJL – CNT – Valence (Levant)
Article mis en ligne le 19 juillet 2009

par R.D.

Juan Bautista Guillem Pérez faisait portie du groupe de 32 militants des Jeunesses libertaires (FIJL) et de la CNT qui avaient été arrêtés à Valence suite à la diffusion d’un Manifeste réfigé en France par Francisco Ponzan Vidal et ammené en Espagne par Agustin Remiro Manero. Ce manifeste appelait l’Espagne à rester neutre dans le second conflit mondial qui venait de commencer.

Jugé lors du conseil de guerre tenu à Valence le 8 novembre 1941, Juan Bautista Guillem Pérez était condamné avec sept autres des accusés à six ans et un jour de prison. Lors de ce conseil de guerre furent prononcées trois peines de 20 ans, huit de 30 ans et dix peines de mort dont trois seront exécutées le 19 novembre 1941 : Angel Tarin Haro, Enrique Goig Tostado et Enrique Escobedo Vaello. Les sept autres peines de mort seront commuées en longue détention le 13 janvier 1942.


Dans la même rubrique

0 | 5

GUINOBART GRAU, José « PEPITO » ; « JOSE »
le 5 janvier 2017
par R.D.
GUIJARRO, Carlos
le 28 février 2016
par R.D.
GUILLEN MARTINEZ, Victor
le 14 février 2016
par R.D.
GUIJARRO FEIJOO, Fermin
le 14 février 2016
par R.D.
GUMA CLAVELL, Salvador
le 19 août 2015
par R.D.