Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
SERASOLS TRESERRAS, Martin « El CATALAN » ; « PEPE EL GORDO » ; « JAIME EL VALENCIANO »
Né vers 1901 - fusillé le 9 janvier 1937 - FAI – CNT - Catalogne – Argentine – Santa Cruz de Tenerife (Canaries)
Article mis en ligne le 30 octobre 2013
Dernière modification le 5 novembre 2013

par R.D.

Vers le début des années 1930 Martin Serasols Treserras - dont le véritable nom serait Jaime Martin Sarrarols - avait vécu pour trois ans en Argentine. Revenu en Espagne, il fut envoyé en 1935 par la Fédération anarchiste ibérique (FAI) à Santa Cruz de Tenerife (Canaries) où il avait pour compagne Maria Luisa Hernandez Ramon et où il devint le responsable avec Antonio Vidal des groupes de défense confédéraux.

Le 14 juillet 1936, avec Vidal, il participa à Santa Cruz à une tentative d’attentat contre Franco. Puis quelques jours plus tard, lors du coup d’état franquiste, il participa le 18 juillet à la réunion de Los Compitos pour organiser la résistance, préparant des vols d’armes et l’attaque de casernes. Il y fut nommé secrétaire du Comité de défense des canaries avec Eduardo Sanjuan, Isabel Hernandez et Horacio de Paz.

Après l’occupation de la ville par les franquistes, il resta un temps caché à Tacoronte puis à Santa Cruz. Capturé en octobre 1936, il fut traduit en décembre devant un conseil de guerre, condamné à mort et fusillé le 9 (ou 10) janvier 1937 au fort du Barranco del Hierro à Santa Cruz.


Dans la même rubrique