Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
LUZ HERNANDEZ, Mariano « BIENVENIDO » ; « RANETA »
Né à Ademuz (Valence) le 19 avril 1913 - mort le 28 novembre 2009 - AGL, 11° secteur – Aragon & Levant - Vierzon (Cher)
Article mis en ligne le 5 août 2011
Dernière modification le 14 mai 2017

par R.D.
Mariano Luz Hernandez

Pendant la guerre, Mariano Luz Hernandez Raneta avait été membre du Service d’information militaire (SIM) et avait effectué semble-t-il des missions derrière les lignes franquistes. Fait prisonnier à la fin du conflit, il avait été emprisonné à Liria et avait été condamné à mort, peine sans doute ensuite commuée en longue détention. Crachant du sang, suite aux tortures subies lors des interrogatoires, et craignant qu’il ne soit atteint de tuberculose, il fut transféré dans diverses prisons. C’est lors d’un transfert à Valence, au début des années 1940, qu’il parvenait à s’évader et à trouver refuge chez sa mère où il allait rester caché dans un grenier pendant 5 ans et 3 mois avant de rejoindre vers l’été 1947 la guérilla dans la zone forestière de Rodeno del Cuenca. A la sortie de sa cachette, il était incapable de parler à haute voix et avait de grandes difficultés pour marcher.

Il avait semble-t-il appartenu d’abord au 5ème secteur de l’Agrupacion guerrillera de Levante (AGL). Le groupe où il se trouvait avait alors ses bases sur le pic Ranera et la zone de Rodeno de Losa. Puis versé au 11ème secteur, il appartint au groupe de Andres Petrel Rodriguez Dédé dont faisaient également partie Gonzalo Cuallado Salinas Angelillo, Cesareo Fuentes Avila Olegario, Vicente, Agapito Esteban Minguez Mateo, Eduardo (Manuel Lopez Rodriguez ?), Rafael, Ceferino (Miguel Baltasar Tovira Conejos ?), Tomas Sanchez Gregorio Alejandro et Manuel Gracia Jarque Lorenzo avec lesquels il avait suivi les cours de l’école de guérilla établie sur le mont Rodeno.

Le 4 janvier 1948, il avait fait partie avec Valencia, José, Nazario Saez Montero Sastre, Feliciano Lopez Rodriguez Isidro et Gonzalo Cuallado Salinas Angelillo du groupe qui avait accompagné le compagnon Victoriano Pradas Martinez Negrin, blessé lors d’un affrontement à Valdecuenca jusqu’à Vallenca pour y être soigné par le docteur José Collado. A l’arrivée au village, ils tombèrent dans une embuscade de la Guardia Civil et tous parvinrent à décrocher à l’exception de Negrin dont l’emprisonnement sera à l’origine le 6 janvier de l’attaque du campement guérillero du mont Gorrino où sera tué Valencia et blessé deux guérilleros, dont Feliciano Lopez Isidro. Cette attaque sera suivie par une grande rafle contre les agents de liaison de la zone. Avec plusieurs autres guérilleros dont Antonio el Cojo, Gonzalo Cuallado Salibas Angelillo blessé, Pedro (de Casas Nuevas) et José, Bienvenido était parvenu à rejoindre le campement de Antonio Gil Medina Medina à la Dehesa de Cotillas.

Mariano Luz Hernandez Bienvenido, qui était marié avec Rosario Anton Anton, était en 1948 le responsable de l’un des quatre groupes du 11ème secteur de l’Agrupacion guerrillera de Levante (AGL). Les autres groupes étaient commandés par Francisco Martinez Lara Vitini, Emilio Cardona Lopez Jalisco et El Chaval.

Le 1er juillet 1948, alors qu’avec Alfonso et Manuel Gomez Corrales Tito, il se dirigeait vers Baños de la Losa, le groupe avait été accroché par la Guardia Civil, mais était parvenu à fuir. Toutefois quelques jours plus tard Alfonso aurait déserté.

En 1949 il accompagnait Agapito Esteban Minguez Mateo et Francisco Martinez Lara Vitini envoyés établir des points d’appui sur les rives du Rio Gabriel, comarcale de Albarracin (Teruel). En juin, après semble-t-il, avoir effectué une opération économique à Mas del Olmo, les trois hommes profitaient de l’expédition pour passer en France avec Francisco Jurado Cojonudo et sa compagne Trini qui les avaient rejoints. Mariano Luz Hernandez y retrouvait sa compagne Rosario et America, leur petite fille en bas âge.

Mariano Luz Hernandez est décédé à Vierzon le 28 novembre 2009.


Dans la même rubrique

0 | 5

LUCENA MORERA, Enrique « AGUSTIN »
le 22 janvier 2017
par R.D.
LUNA BERGES, Dionisio
le 4 décembre 2016
par R.D.
LUENGO GUILLEN, Miguel
le 11 juin 2014
par R.D.
LUCAS, Saturnino de
le 21 octobre 2013
par R.D.
LUIS GOMEZ, Pascual
le 20 août 2013
par R.D.