Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
GANDIA, Rafael
Né dans la province de Murcie vers 1918 - PCE – Madrid (Nouvelle Castille) – Perpignan (Pyrénées Orientales) – Toulouse (Haute Garonne)
Article mis en ligne le 27 octobre 2013

par R.D.

Au moment du coup d’état franquiste de juillet 1936, Rafael Gandia travaillait comme mécanicien à Madrid. Engagé dans le 5ème régiment d’Enrique Lister, il avait le grade de capitaine à la fin de la guerre. Passé en France il fut interné un an au camp d’Argelès. Pendant l’Occupation, il fut le responsable dans les Pyrénées Orientales d’un chantier forestier qui allait servir de point d’appui aux guérilleros espagnols. Il fut ensuite sous le nom de Comandante Martin le responsable d’un bataillon de guérilleros espagnols qui participa notamment à l’occupation de Prades le 29 juillet 1944, aux combats de Valmanya et Pont de Reines et à la libération de Ceret le 20 août 1944 ce qui lui valut d’être décoré.

Après la Libération de Perpigan, il fut pendant 2 ans agent de liaison du PCE entre l’Espagne et la France.

Rafael Gandia s’installa par la suite à Toulouse fut le président de la Casa de España et le président jusqu’en 2009 de la section de Haute Garonne de l’Amicale des anciens guérilleros espagnols.


Dans la même rubrique

0 | 5

GALLEGO (ou GALLEGOS) MARTINEZ, Joaquin
le 13 mars 2015
par R.D.
GARATE, Joaquin
le 15 octobre 2014
par R.D.
GALLEGO, Vicente
le 24 juillet 2014
par R.D.
GALVEZ ARCE, Valeriano
le 14 février 2014
par R.D.
GALLEGO PONCE DE LEON, Manuel
le 1er février 2014
par R.D.