Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

ESCAMILLA MARTIN (ou VIDAL ?), Anronio « DIAIRO »
Malaga (Andalousie)
Article mis en ligne le 24 septembre 2013
dernière modification le 10 novembre 2023

par R.D.

Antnio Escamilla Martin Diairo appartenait au début des années 1940 aux groupes de guérilleros de la Sierra Blanca dans la province de Malaga. Le 29 juin 1944 il aurait participé avec Manuel Granados Dominguez Dios, Joaquin Gil Fermandez Palmero et Francisco Guerrero Tineo Guerrerillo à la séquestration à Ojen (Malaga) de Juan Villarubia Fernandez qui fut libéré le jour même. Il fut ensuite actif dans la zone de Mopnda (Malaga), puis, après la perte de plusieurs de ses hommes, s’était rendu aux autorités en avril 1947 avec Juan Montes Lopez Sargento.


Dans la même rubrique