Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

Les derniers articles

FERNANDEZ SECO, Aquileo
Publié le 16 mars 2016
par R.D.

Aquileo Fernandez Seco

Ouvrier mouleur à l’usine d’armement pour bateaux La Naval de Reinosa, Aquileo Fermandez Seco militait à la Fédération anarchiste ibérique (FAI) et à la CNT. Sans doute arrêté lors de la chute du front nord, il fut interné à partir du 10 mai 1938 dans 4 prisons (...)

FERNANDEZ TORRIJA, Fernando
Publié le 15 septembre 2014
par R.D.

Fernando Fernandez Torrija était l’un des chauffeurs de la 468ème Brigade de guérilleros espagnols qui, dans le cadre de l’opération Reconquista de España, avait pénétré au Val d’Aran à la mi-octobre 1944.

FERNANDEZ TERENTE, Jeronimo
Publié le 18 juin 2014
par R.D.

Lors d’un mouvement de grève à l’été 1963 aux Asturies, Jeronimo Fernandez Terente avait été arrêté et torture avec une dizaine d’autres mineurs dont José Ramos Tavera.

FERNANDEZ TIZON, Miguel “CARTUCHO”
Publié le 23 novembre 2013
par R.D.

Miguel Fernandez Tizon Cartucho militait à la CNT der la zone de Casas Viejas (Cadix) depuis 1932. Lors du coup d’état franquiste de juillet 1936, il était parvenu à gagner la zone républicaine et s’était enrôlé dans le Bataillon Arcas de la CNT.

A la fin de la guerre il était revenu dans (...)

FERNANDEZ RUBIANO, Nicomedes, Emilio
Publié le 14 novembre 2013
par R.D.

Nicomedes Fernandez Rubiano

Mineur aux mines de Rio Tinto à Nerva (Huelva), Nicomedes Fernandez Rubiano était l’un des responsables de la CNT locale. Lors du mouvement révolutionnaire d’octobre 1934 il avait participé à un affrontement armé avec les gardiens de la mince, ce qui lui (...)