Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

Les derniers articles

ARROYO RODRIGUEZ, Victoriano
Publié le 30 avril 2020
par R.D.

Militant de la CNT de Funtes de la Alcarria, Victoriano Arroyo Rodriguez avait été condamné le 12 décembre 1942 à Guadalajara à 12 ans de prison. Il avait été remis en liberté conditionnelle le 28 octobre 1943.

ARROYO FERNANDEZ, Angel « RUBIO »
Publié le 11 mars 2018
par Webmestre

Angel Arroyo Fernandez Rubio avait fait partie vers l’été 1944 d’un groupe de guérilleros infiltré en Catalogne et capturé après un hold up à la brasserie Moritz (voir J. Perarnau Bacardi). Traduit devant un conseil de guerre en octobre 1944, il fut condamné à 10 ans de prison avec Manuel Lopez (…)

ARTIGAS CABRE, José
Publié le 22 janvier 2017
par R.D.

Lors de son service militaire en 1947, José Artigas Cabre avait été approché par un autre soldat, José Martinez Homs (en fuite), pour participer à un attentat contre les locaux de la CNS. Toutefois, selon la police, il y avait renoncé et avait alors coupé les contacts avec les résistants. Arrêté (…)

ARRANZ CASTILLO, Amparo
Publié le 4 janvier 2017
par R.D.

Agent de liaison du groupe féminin Unio de Dones de Catalunya, Amparo Arranz Castillo, arrêtée lors des rafles d’avril 1947 contre le parti et l’Agrupacion guerrillera de Catalunya, fit partie du groupe de 80 militants communistes et de l’Agrupacion traduits devant un conseil de guerre tenu à (…)

ARTUS CABERO (ou CORDERO), Gregorio
Publié le 24 juillet 2016
par R.D.

Gregorio Artus Cabero, militait à la CNT depuis au moins 1920. En 1936 il était insoumis et militait au syndicat CNT de l’alimentation de San Sebastian. Après le coup d’État franquiste de juillet 1936, il fut milicien dans le Bataillon Russia, puis sur le front Nord, dans la zone de Reinosa, (…)