Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

H

Les derniers articles

HERVIAS, Francisco
Publié le 15 janvier 2023
par R.D.

Francisco Hervias avait été condamné à mort lors d’un conseil de guerre tenu à Madrid fin mai ou début juin 1950. Il lui avait été notamment reproché un discours "très violent" tenu lors de l’enterrement en 1936 d’un militant communiste tué à Santa Cruz de Zarza (Tolède).

HORCAJADA, Luis
Publié le 31 décembre 2022
par R.D.

Dans la nuit du 12 novembre 1947, Luis Horcajada avait été arrêté dans le quarter du Pacifico à Madrid avec Javier Jimenez, Antonio Nieto Serrano, José Ramos Sevillano et Francisco de la Torre, tous accusés d’appartenir à un groupe armé.

HERNANDEZ RUIZ, Julian
Publié le 28 décembre 2022
par R.D.

Après avoir été arrêté, Julian Hernandez Ruiz avait été assassiné le 23 juillet 1947 lors de l’assaut de sa maison de Santa Cruz de la Zara (Tolède) où étaient également arrêtés Jesus Losches Mata, Sixto Serrano Amores, Saturnino Bravo, Aurelio Bernardo, Gregorio Campos, Julian Perdigon, (…)

HUERCANO ORTIZ, Francisco
Publié le 4 juin 2017
par R.D.

Francisco Huercano Ortiz, qui avait été sergent dans l’armée républicaine, tenait à Madrid au milieu des années 1940 un petit atelier de menuiserie où il réceptionnait les pièces de machines à imprimer qu’il montait et démontait selon les besoins. Il fut arrêté en octobre 1946 lors de la chute (…)

HUERTAS BRAVO, Eduardo « Eugenio GARCIA SANCHEZ »
Publié le 4 juin 2017
par R.D.

Eduardo Huertas Bravo, qui pendant la guerre avait été commissaire de compagnie dans l’armée républicaine, fut arrêté en octobre 1946 lors de la chute de l’appareil politique et militaire du PCE animé par Agustin Zoroa Sanchez Dario. Traduit avec 22 autres membres de ce groupe devant un conseil (…)