Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

Les derniers articles

GIL MONLLOR, Miquel “RUBIO”
Publié le 13 mars 2015
par R.D.

Miquel Gil Monllor Rubio était avec Felix Dominguez et Joaquin Gallegos Martinez, l’un des lieutenants du 4ème Bataillon de la 468e Brigade de guérilleros qui à la mi-octobre 1944 dans le cadre de l’opération Reconquista de España avait pénétré au Val d’Aran dans la province de Huesca. Le (…)

GILA GARCIA, Leon
Publié le 30 juin 2014
par R.D.

Leon Gila Garcia était membre à Villanueva de la Fuente (Ciudad Real) du groupe d’appui à la guérilla formé à l’été 1945 autour notamment d’Agustin Fresnada Sanchez et de Jesus Chueca Fresneda El Manquillo.

GIL VALERO, Leandro
Publié le 18 juin 2014
par R.D.

Leandro Gil Valero, qui avait adhéré très jeune à la CNT de Puertollano (Ciudad Real), avait combattu pendant la guerre sur le front de Madrid. Fait prisonnier à Alicante il fut interné au camp d’Albatera puis condamné à une lourde peine de prison. A sa remise en liberté provisoire, il était (…)

GIL CABRERA, Humberto
Publié le 24 avril 2014
par R.D.

Général resté fidèle à la République, Humberto Gil Cabrera était le président à la fin des années 1940 de l’Association des forces armées de la Republique espagnole (AFARE). Traduit en 1948 devant un conseil de guerre tenu à Barcelone contre 74 membres de l’AFARE, il fut condamné à 30 ans de (…)

GIL BARDILI, Lorenzo
Publié le 25 janvier 2014
par R.D.

Lorenzo Gil Bardili, habitant d’Alabalate de Cinca, avait été fusillé à la prison de Huesca le 15 juin 1943 avec José Castillon Jordan.