Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

F

Les derniers articles

FERRER PASCUAL Vicente
Publié le 26 mai 2024
par R.D.

Pendant la guerre Vicente Ferrer Pascual avait été capitaine dans la 26è Division (Colonne Durruti). Passé en France lors de la Retirad, il allait y participer à la Résistance pendant l’Occupation et avait été reponsable d’un maquis FFI. Après la Libération il avait servi d’agent de liaison (…)

FALCON, Fernando
Publié le 20 mai 2024
par R.D.

Réfugié en France, Fernando Falcon était membre pendant l’Occupation de l’Agrupacion cenetista de Union nacional (ACUN) et avait participé à la Résistance dans la 9e Brigade de guérilleros espagnols de l’Aveyron. A l’automne 1944, il avait semble-t-il participé aix pénétrations dans le Val (…)

FLOTA BUDEN, Antonio
Publié le 31 décembre 2022
par R.D.

Purgeant une longue peine de détention, Antonio Flota Buden avait été envoyé comme travailler forcé au chantier de construction de la ligne de chemin de fer Madrid-Burgos où à l’automne 1947 il fut victime d’un grave accident de travail et fut alors transféré à l’hôpital pénitentiaire de Madrid.

FRANC LATORRE, Joaquin
Publié le 21 octobre 2018
par Webmestre

Militant de la CNT d’Alcaniz (Teruel), Joaquin Franc Latorre avait été emprisonné à la suite de l’insurrection de décembre 1933.

Il a été fusillé à Saragosse le 27 janvier 1944.

FELIU BRAVO, Laureano
Publié le 21 octobre 2018
par Webmestre

Cultivateur à Salas Altas (Barbastro) et militant de la CNT, Laureano Feliu Bravo avait été membre pendant la guerre et la révolution du conseil municipal. Arrêté à la fin de la guerre il fut fusillé à Barbastro le 27 août 1940.