Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

Les derniers articles

AZPIAZU, Ramon Salvador
Publié le 5 février 2023
par R.D.

Pendant la guerre, Ramon Salvador Azpiazu avait été commandant d’une unité basque de génie, ce qui lui avait valu d’être condamné. Le 25 avril 1953, i était de nouveau poursuivi à Vitoria avec une quinzaine d’autres antifranquistes et était condamné à 4 ans de prison et une amende de 10.000 pesetas.

AUMEDES SORRIBES, Enriqueta
Publié le 18 septembre 2018
par Webmestre

Militante du groupe féminin Unio de Dones de Catalunya, Enriqueta Aumedes Sorribes avait été arrêtée lors de la rafle d’avril 1947 contre le PSUC et l’Agrupacion guerrillera de Catalunya. Elle fit partie du groupe de 80 militants traduits le 13-14 octobre 1948 devant un cionseilde guerre tenu à (…)

ATIENZA MARCO, Gregorio
Publié le 21 mai 2017
par R.D.

Militant de la CNT de Zuera (Saragosse), Gregorio Atienza Marco a été assassiné sur les berges du fleuve Gallego le 29 juillet 1936. Sa sœur Candida, militante de la FIJL, fut également assassinée.

ATIENZA MARCO, Candida
Publié le 21 mai 2017
par R.D.

Militante des Jeunesses libertaires (FIJL) de Zuera (Saragosse), Candida Atienza Marco a été assassinée après le coup d’État franquiste de juillet 1936, tout comme son frère Gregotio.

AZPIAZU DIEZ, Martin
Publié le 11 décembre 2016
par R.D.

Martin Azpiazu Diez (parfois orthographié Asoiazu), travaillait dans une usine de Araya et militait à la CNT de Vitoria (Alava). Lors de l’insurrection de décembre 1933, il avait été arrêté à Salvatierra. Arrêté lors du coup d’État franquiste de juillet 1936, il fut assassiné à Vitoria le 5 (…)