Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

Les derniers articles

SARASOLA, José Miguel
Publié le 5 février 2023
par R.D.

Pendant la guerre José Miguel Sarasola avait été commandant d’une unité basque ce qui lui avait valu d’être condamné à mort avant que la peine soit commuée. Le 25 avril 1953 il était de nouveau poursuivi à Vitoria avec 14 autres antifranquistes et était condamné à 4 ans de prison et une amende (…)

SATUE VIVES, Enrique
Publié le 15 mars 2015
par R.D.

Enrique Satué Vives avait participé en octobre 1944, dans le cadre de l’opération Reconquista de España, aux pénétrations dans le Val d’Aran. Il était semble-t-il membre de la 468ème brigade de guérilleros et avait été capture en novembre lors d’accrochages avec les troupes franquistes. Le 30 (…)

SAUCEDO BOTTOSI, Sebastian
Publié le 17 décembre 2013
par R.D.

Frère de Pedro saucedo Bottosi qui en 1931 avait été chargé de la légalisation de la CNT à Chiclana de la Frontera (Cadix), Sebastian Saucedo Bottosi militait également à la CNT. Lors du mouvement,t révolutionnaire de janvier 1933, il avait été emprisonné avec une trentaine d’autres militants de (…)

SARASKETA, Felix
Publié le 14 septembre 2013
par R.D.

Au milieu de l’année 1946, Felix Sarasketa, militant de la Solidarité des travailleurs basques (STV) en Bizcaye, était allé à Vitoria avec les compagnons Juan José Basterra et Mateo Maidagan pour y réorganiser la STV dans la province de l’Alava.

Début avril 1951, venant de Bilbao, il (…)

SASTRE, José
Publié le 11 septembre 2013
par R.D.

Traduit devant un conseil de guerre au début de l’été 1948, José Sastre avait été condamné à mort avec Felix Burguete, Manuel Benitez, Isidoro Calvo, Manuel Alvarez, Antonio Gomez, Cecilio Mesa et Vicente Muras.