Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

BERMEJO GÓMEZ, José Maria
Né en 1919 - mort en décembre 1982 - FIJL- MLE -CNT - Cadix (Andalousie) & Logroño (Rioja)
Article mis en ligne le 10 février 2007
dernière modification le 10 novembre 2023

par R.D.

José Maria Bermejo Gómez était membre de la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL) depuis 1935. Pendant la guerre civile il avait combattu sur le front de Madrid dans le bataillon de Cipriano Mera Sanz.

Après guerre il participait à la clandestinité dans la région de Cadix-Algéciras. Arrêté en mars 1945 il a été condamné à une lourde peine de prison lors du procès qui s’était ouvert à Cadix en décembre 1945 contre 28 militants antifascistes dont 7 du PCE, 2 de l’UGT et 19 de la CNT - dont Sebastian Pino Panal, Joaquin Serrano Duarte, José Marfil Ruiz, Tomas Pizarro Benítez, José Lillo Pérez, Julio Quintero Talavera et Juan Corral Sánchez (liste complète des accusés) - Condamné à une lourde peine José Maria Bermejo Gómez est resté emprisonné treize ans au pénitencier de Puerto de Santa Maria.

Après la mort de Franco il participait à la reconstruction de la CNT dans la Rioja et était nommé secrétaire de la FL de Logroño. José Maria Bermejo Gómez est mort d’une crise cardiaque en décembre 1982 à Logroño.


Dans la même rubrique