Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
VICENTE ZAFON, José « PEPITO » ; « PEPITO DE MOSQUERUELA »
Né à Mosqueruela (Teruel) en 1912 - tué le 16 mai 1952 - Journalier – CNT - AGL, 17° & 23° secteurs – Teruel (Aragon)
Article mis en ligne le 4 juin 2013

par R.D.

Venus de France en 1945, José Vicente Zafón Pepito et son frère aîné Lamberto Matalás, tous deux membres de la CNT, appartenaient à un groupe de guérilleros dont la base se trouvait sur le district de Mosqueruela (Teruel) et dont la majorité des membres était originaire de la zone. En plus des deux frères le groupe comprenait Julián Valeriano García Cinctorres, Jesús Rovira, et Jesús Caellas Aymerich Carlos un ancien membre des Jeunesses libertaires de Lérida pasé au parti communiste et par l’intermédiaire duquel les deux frères Vicente Zafón avaient pris contact avec la guérilla.

Le groupe s’était ensuite intégré au 17° secteur de l’Agrupación Guerrillera de Levante y Aragon (AGLA) et avait abrité Francisco Serrano Corredor Pepito El Gafas membre de l’état major de l’AGLA qui plus tard allait diriger le campement école de guérilla situé sur le district de Aguaviva (Teruel).

José Vicente Zafón Pepito était le secrétaire à la propagande du 17° secteur et à partir de novembre 1947 le responsable du groupe de dynamiteurs du secteur. Il était souvent accompagné dans ses activités par Manuel Pérez Cubero Rubio et Florencio Guillén García Viejo. Le groupe avait été ensuite intégré au 23° secteur dont le responsable était Jesús Caellas Aymerich Carlos. L’important réseau d’agents de liaison du secteur, situé dans les fermes du district de Villahermosa, district de Castellón, fut démantelé en avril 1948 avec l’arrestation de dix sept paysans accusés d’être des "collaborateurs de la guérilla".

José Vicente Zafón Pepito a été tué le 16 mai 1952 à la ferme Navia Baja lors d’un accrochage à Alcala de la Selva (Teruel) dans le massif de La Quebradilla.


Dans la même rubrique