Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

ESCOBEDO VAELLO, Enrique
Né à Alcoy (Alicante) en 1915 - fusillé le 19 novembre 1941 - Mécanicien - FIJL - CNT - Valence
Article mis en ligne le 19 octobre 2007
dernière modification le 10 novembre 2023

par R.D.

Membre de la Fédération Ibérique des Jeunesses Liberaires (FIJL) de Valence, Enrique Escobedo Vaello avait été arrêté avec trente et un autres militants de la CNT et de la FIJL pour avoir diffusé un manifeste demandant que l’Espagne reste neutre pendant la guerre mondiale. Ce manifeste imprimé par le réseau de Francisco Ponzan Vidal avait été amené de France par Agustin Remiro Manero. Traduit devant le conseil de guerre qui s’est ouvert à Valence le 8 novembre 1941 contre ces militants accusés "d’atteinte à la sécurité de l’Etat et de trahison", Enrique Escobedo Vaello a été condamné à mort avec neuf autres de ses coaccusés. Il a été fusillé le 19 novembre avec Angel Tarín Haro et Enrique Goig Tostado. Les sept autres condamnés à mort verront leur peine commuée en détention à vie.


Dans la même rubrique