Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

Né à Ayerbe (Huesca) vers 1901 - mort en prison en 194 ?
BUESA CINTO, Cecilio
MLE - CNT - Ayerbe (Huesca) - Aragon
Article mis en ligne le 1er mars 2007
dernière modification le 24 juillet 2024

par R.D.

C’est encore très jeune que Cecilio Buesa Cinto avait commencé à travailler au barrage de la Sotonera et qu’il y avait adhèré à la CNT. Le 18 juillet 1936 il se trouvait à Huesca dans l’attente d’une hypothétique distribution d’armes par le gouverneur et parvenait à s’enfuir d’Ayerbe lors de l’entrée des troupes franquistes puis à rejoindre la Colonne Roja y Negra où il était nommé chef de groupe à la 14° centurie. Après la militarisation il était nommé sergent à la 127° Brigade Mixte (ex Roja y Negra). Fait prisonnier à la fin de la guerre, Cecilio Buesa Cinto est mort peu après en prison suite aux privations et aux mauvais traitements.


Dans la même rubrique