Bandeau
Los de la sierra 1936-1975
Dictionnaire des guerilleros et résistants antifranquistes

Le dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes, tente de répertorier les hommes et femmes de toutes tendances (anarchistes, communistes, socialistes, sans parti) ayant participé pendant près de quarante ans, (1936-1975) souvent au prix de leurs vies ou de longues années de prison et souvent dans une indifférence générale, à la lutte contre la dictature franquiste. Ce travail a été commencé il y a plus de vingt ans par l’historien libertaire Antonio Tellez Sola (1921-2005) en collaboration avec Rolf Dupuy du [*Centre International de Recherches sur l’Anarchisme*] (CIRA).

ESCOTER BOQUE, Joan
Né en 1902 à Alcover (Tarragone) - Paysan – Reconquista de España – France – Aragon
Article mis en ligne le 13 mars 2015
dernière modification le 10 novembre 2023

par R.D.

Joas Escoter Boque, ancien paysan de la zone de Molt del Vent de Viladecans (Barcelone), avait fait partie à l’automne 1944 de l’un des bataillons de la 468e Brigade de guérilleros qui, dans le cadre de l’opération Reconquista de España, avait pénétré au Val d’Aran dans la province de Huesca. A la mi novembre 1944 il se trouvait dans la zone de Fet. Le 12 novembre il parvenait à s’échapper lors de l’attaque par des troupes maures du campement du groupe du capitaine Lopez Varela qui était porté disparu au cours de cet affrontement où avait été tué le guérillero Juan Ruiz Cruz, grièvement blessé Luis Sanchez Gonzalez Trece tandis qu’étaient également parvenus à s’échapper Zacarias Larraga Cortes Pilarico et Josep Montlleo Genovar. Joan Escoter fut capturé le 19 novembre suivant et fut transféré le 30 décembre à la prison du Torrero à Saragosse avec 85 autres guérilleros.


Dans la même rubrique