Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
VACAS DAMAS, José
Né à Torredelcampo (Jaén) en 1916 - fusillé le 27 décembre 1943 - Paysan - MLE – CNT - Groupe de José ZARCO MARTÍN - Jaén (Andalousie)
Article mis en ligne le 18 mai 2013

par R.D.

Le militant cénétiste José Vacas Damas s’était évadé le 15 août 1940 de la prison Santa Ursula de Jaén avec douze autres militaires républicains emprisonnés dont six seront tués et deux blessés. Il était accusé d’avoir participé pendant la guerre civile à l’exécution de plusieurs militants de droite à Torredelcampo (Jaén).

Les évadés qui avaient désarmés les sentinelles avaient alors constitué un petit groupe commandé par le cénétiste José Zarco Martín, ancien commandant de la 147è Brigade. Dès le lendemain de l’évasion, José Zarco Martín avait été tué sur le district de Villares. Quelques jours plus tard les survivants du groupe furent encerclés dans les grottes de Bracana, district d’Illora. Trois d’entre eux – Antonio García Navarro, José Muñoz García et Alonso Sierra Linde – se suicidaient plutôt que de se rendre, tandis qu’étaient capturés José Vacas Damas, Joaquin Magaña López, Mariano Guzman Domínguez, José Méndez Gallardo, Timoteo Carballo Quesada et Rafael Fernández Sánchez. Seuls étaient parvenus à s’échapper Antonio Castaño Fernández, Enrique Sabariego Moya et José Carreras León.

José Vacas Damas a été condamné à mort et exécuté le 27 décembre 1943 au cimetière de San Eufrasio.

José Vacas Damas était le père de deux militants des Jeunesses libertaires de Torredelcampo : Andrés, fusillé le 2 décembre 1939 et Manuel condamné à une lourde peine.


Dans la même rubrique

0 | 5

VALERA, Angel
le 22 juillet 2014
par R.D.
VALCARCEL TORNEL, José
le 26 juin 2013
par R.D.
VALERO TERRAT, Esteban
le 20 mai 2013
par R.D.
VALERO TARRERO, Ricardo
le 20 mai 2013
par R.D.
VALERO RODILLA, Basileo
le 20 mai 2013
par R.D.