Bandeau
Los de la sierra
Slogan du site
Descriptif du site
PEREZ VILARINO, Emilio « EMILIO » ; « Claudio BEAS » ; « Emilio BEAS » ; « FEAS » ; « SEGINDO VILABOY »
Né à Bodeus-Santa Maria de Lourdes, Curtis (La Corogne) – tué le 5 janvier 1951 - CNT ( ?) – Groupes de Benigno ANDRADE GARCIA « FOUCELLAS » & de Francisco REY BALBIS « MONCHO » - La Corogne (Galice)
Article mis en ligne le 12 juillet 2012

par R.D.

Fin 1941, Emilio Pérez Vilariño, qui était semble-t-il membre de la CNT, avait déserté du régiment de cavalerie de La Corogne et avait gagné la sierra où en 1942 il s’était intégré au groupe de Benigno Andrade Garcia Foucellas.

En mai 1946 le groupe, qui comprenait Benigno Andrade Garcia, Emilio Pérez Vilariño, Francisco Cousillas Pombo, Manuel Pena Camino et Lisardo Freijo Lopez Teniente Freixo, appartenait à la 4ème Agrupacion de Manuel Ponte Pedreira Pintor dans la zone centrale de la zone de La Corogne. Emilio Pérez Vilariño fut accusé par la police d’avoir participé en novembre 1946 à l’attaque de la caserne de la Guardia Civil de Vimianzo et également d’avoir exécuté le curé de Viones.

Le 15 mai 1947, lors d’un accrochage près de Fontao (Pontevedra) où avaient été tués Manuel Ponte Pedreira, Manuel Diaz Pan et Manuel Rodriguez Suarez Asturiano, Emilio Pérez Vilariño, vêtu comme un paysan, était parvenu à s’échapper avec Juan Couto Sanjurjo. Après être resté caché quelques mois à Orense, il devint en 1948 l’adjoint de Francisco Rey Balbis Moncho le nouveau commandant de la 4ème Agrupacion.

Encerclé par la Guardia Civil, Emilio Pérez Vilariño a été tué le 5 janvier 1951 à Fonta-Fisteus, commune de Curtis (La Corogne).


Dans la même rubrique

0 | 5

PEREZ ZAMORANO, José
le 17 mai 2014
par R.D.
PEREZ SEGADO, Francisco
le 5 septembre 2013
par R.D.
PEREZ VEGA, Manuel « El GORDO »
le 12 juillet 2012
par R.D.
PEREZ VEGA, Eduardo « TAMEIRON »
le 12 juillet 2012
par R.D.
PEREZ VARELA, Vicente
le 12 juillet 2012
par R.D.